Lundi 12 novembre 2018 | Dernière mise à jour 18:42

Bien manger Les irréductibles de la St-Martin

Les nuits sont dorénavant bien plus longues que les jours… Il fait froid et l’on aime se calfeurter ou se retrouver autour des plats et de nos amis.

Philippe Domon de Alle, Président de l’interprofession  Saucisse d’Ajoie IGP, l’un des ingrédients du menu de St-Martin, que l’on peut trouver toute l’année.

Philippe Domon de Alle, Président de l’interprofession Saucisse d’Ajoie IGP, l’un des ingrédients du menu de St-Martin, que l’on peut trouver toute l’année. Image: DR

En partenariat avec «La semaine du goût»


Retrouvez chaque vendredi, la chronique d'un invité à la table du «Bien Manger».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A cette période de l’année, les Celtes avaient inventé la fête de « Samin », durant laquelle la bière et les aliments de la terres étaient foisons. Un moyen de se retouver autour d’un feu, d’amitié et de commerce. Saint-Martin de Tours a ajouté à nos traditions une touche de spiritualité, en nous incitant au partage.

Ce chevalier du 16e siècle avait un grand manteau rouge; à la vue d’un pauvre qui avait froid dans la rue, il avait saisi son épée et coupé sa grande tunique en deux, car largement suffisante pour deux personnes. Quelques heures plus tard, il avait retrouvé sa moité de manteau, mais ce n’était plus le pauvre ère qui le portait, mais Jésus, montrant ainsi son remerciement pour tout acte de partage, nous dit la légende.

En prenant place à l’une des agapes de l’automne, comme par exemple le Menu de St-Martin du côté de l’Ajoie, c’est cette symbolique que les Jurassiens incarnent le mieux en accueillant par des rires et partages (mais aussi du commerce !) ses prochains venus d’Argovie, Vaud ou Genève.

Le menu n’est pas si prude que cela, lisez plutôt… mais il est gage de convivialité et fête. La majorité des plats de ce menu gargantuesque figure au Patrimoine culinaire suisse. Toute la nuit, puisse t’elle être assez longue !

Menu de Saint-Martin

Le bouillon aux petits légumes

La gelée de ménage

Le boudin à la crème

Les grillades, atriaux et rôti, accompagnés de rösti

Le rôti

La choucroute garnie de jambon accompagné de rösti, porc frais, saucisse fumée d'Ajoie

L'eau-de-vie de damassine

La crème brûlée

Le totché

Les striflates

(Le Matin)

Créé: 09.11.2018, 06h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.