Dimanche 18 août 2019 | Dernière mise à jour 18:55

Protection La Cuchaule fait son entrée dans la famille des AOP

La spécialité emblématique du patrimoine fribourgeois a rejoint le mois dernier la prestigieuse famille des Appellations d’origine protégées, qui sont désormais au nombre de 22 dans notre pays.

Image: DR

Alain Farine, Directeur des AOP-IGP

En partenariat avec «La semaine du goût»


Retrouvez chaque vendredi, la chronique d'un invité à la table du «Bien Manger».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Grâce à cette protection, les consommateurs ont désormais la garantie que cette populaire brioche est élaborée avec des ingrédients locaux selon une recette artisanale authentique qui remonte jusqu’au 16 e siècle. D’où un plaisir incomparable au palais et une vraie fierté de la part de toute la filière fribourgeoise des céréales, de la meunerie et de la boulangerie!

La première mention écrite de la Cuchaule remonte à 1558. Elle est depuis des siècles une composante essentielle du menu de Bénichon. L’enracinement de la Cuchaule dans le terroir et la tradition fribourgeois ne laissent planer aucun doute. Mais c’est aussi une merveilleuse spécialité d’aujourd’hui, qui trouve une place de choix sur la table familiale ou accompagnant un café à l’emporter, appréciée aussi dans les apéritifs gourmands et les menus gastronomiques.

L’AOP signifie que la Cuchaule sera toujours élaborée avec des produits naturels et de proximité, la farine, le lait, le beurre et les oeufs du pays de Fribourg, selon sa recette authentique et avec le savoir-faire des artisans-boulangers fribourgeois. Seul exotisme admis, voire imposé, le fait d’agrémenter ce merveilleux pain brioché avec les parfums et la couleur du safran. Mais là encore, il ne s’agit que de la tradition, puisque cette épice orientale était commercialisée au 15 e siècle déjà pour venir agrémenter les mets de fêtes fribourgeois.

Créé: 11.06.2018, 11h31

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.