Samedi 18 novembre 2017 | Dernière mise à jour 07:07

Clash Chris Brown plagie le manga Nicky Larson

Un dessinateur suisse dénonce la copie flagrante du célèbre manga sur la couverture du nouveau single du chanteur.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le chanteur de R'n'B américain Chris Brown a sorti le 18 septembre son nouveau titre, intitulé «Zero», avant la sortie de son nouvel album «Royalty».

Mais la surprise le dispute à la colère sur les réseaux sociaux face à la ressemblance entre l'illustration du morceau et un dessin du manga «City Hunter» de Tsukasa Hojo, qui a inspiré la série Nicky Larson diffusée au début des années 80 sur TF1 dans le «Club Dorothée».

Sur Twitter, le dessinateur suisse Tuan Hollaback, qui travaille à Vancouver, a été un des premiers à dénoncer cet emprunt sans citation. Son post a été repris un millier de fois. Il estime que si «le plagiat est de plus en plus répandu, heureusement il est vite pointé du doigt grâce à la réactivité sur le Net». Il s'étonne de cette copie flagrante, «d'autant plus que Chris Brown est un artiste mondialement connu et «City Hunter» un manga très populaire. D'ailleurs, même sans être un aficionado de cette oeuvre, je l'ai reconnue immédiatement!»

Le profil officiel du chanteur a répondu à cette vague de critiques par le mépris mais pas sûr que cela soit la bonne chose à faire.

Surtout que le plagiat ne fait aucun doute et qu'il ne s'agit pas d'une vague inspiration, comme le montre cette superposition.

(Le Matin)

Créé: 03.11.2015, 15h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.