Mardi 11 décembre 2018 | Dernière mise à jour 01:48

Télévision France 2 supprime «Mot de passe» de Patrick Sabatier

Malgré d'excellentes audiences, le jeu du samedi va passer à la trappe. Ainsi en a décidé la nouvelle direction de la chaîne.

«La porte? Oui, c'est par-ici», semble dire France 2 à Patrick Sabatier dont le jeu «Mot de passe» a été supprimé.

«La porte? Oui, c'est par-ici», semble dire France 2 à Patrick Sabatier dont le jeu «Mot de passe» a été supprimé. Image: France 2

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Selon le site de Jean-Marc Morandini, la direction de France 2 vient de décider de supprimer le jeu «Mot de passe», animé par Patrick Sabatier.

C'est une surprise totale car cette émission enregistrait, chaque samedi, d'excellentes audiences. Pourtant, un arrêt pur et simple de ce jeu a été signifié hier à la société de production.

«C'est le choix de la chaîne que je respecte, même si je suis triste pour les 2 millions de téléspectateurs qui suivaient ce jeu, chaque samedi en access sur France 2», a réagi Patrick Sabatier qui assure travailler sur de nouveaux projets.

S'agit-il d'une conséquence de la stratégie de rajeunissement opérée par la nouvelle direction de France Télévisions? Ou d'une vengeance contre Sabatier que l'on dit proche de l'ancien président Nicolas Sarkozy?

Dans les couloirs de France Télévisions, on s'interroge. (Le Matin)

Créé: 03.05.2016, 09h52

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.