Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 01:32

Humour Ils répondent aux questions de Baffie

Dans son dernier livre, le roi de la provoc télégénique imagine les «500 questions que personne ne se pose». Six personnalités jouent le jeu et prennent Laurent Baffie au mot.

Laurent Baffie étale ses blagues pas toujours très fines sur 218 pages dans son nouvel ouvrage. (Image: DR)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Pourquoi n’explique-t-on pas à nos chiens que c’est vilain de rapporter?» «Quelle est l’espérance de vie d’une drag queen au Pakistan?» «Est-ce que la mère Michel sait au moins où est sa chatte?» «Les curés trouvent-ils la pédophilie bon enfant?» C’est con, c’est gras, c’est parfois bouffi, c’est toujours Baffie.

Un an à peine après «C’est quoi ce bordel?!» l’enfant terrible de la télé recharge son flingue à vannes dans les «500 questions que personne ne se pose». Si tout n’est pas drôle dans ces 218 pages de rhétorique noircies en mode industriel, on a voulu confronter certaines de ses interrogations aux personnalités romandes. Attention, 2e degré indispensable!

Créé: 06.10.2014, 11h33

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.