Lundi 16 septembre 2019 | Dernière mise à jour 22:04

Festival Yverdon se transforme en capitale du numérique

Toujours plus spectaculaires, les Numerik Games se déroulent du vendredi 30 août au dimanche 1er septembre, à Y-Parc. Notre sélection des animations à ne pas manquer.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Avec la présence exceptionnelle de la compagnie japonaise d'arts de la scène ENRA, le génial Cee-Roo mais aussi ses Autobots, son «Just Dance» géant, ses machines d'arcade cultes et ses installations interactives, les Numerik Games s'annoncent toujours plus spectaculaires. Le futur, c'est maintenant et il se déroule du 30 août au 1er septembre à Yverdon-les-Bains, à Y-Parc.

Le programme de cette 4e édition est foisonnant, divers et destiné à tous les publics – ils pourraient être 10 000, cette année. Voici notre sélection, commentée par l'architecte de cette réussite et directeur de la Maison d'Ailleurs, Marc Atallah.

Une navette très chouette

L'aventure commence avant même d'entrer dans l'enceinte des Numerik Games. Mais pour en profiter il faut venir en transports publics. Les navettes gratuites qui assurent l'aller-retour entre la gare, le centre-ville et le parc technologique proposeront en effet un voyage en totale immersion. Travys, la compagnie locale, met à disposition des Cardboards – un casque de réalité virtuelle en carton fonctionnant à l'aide d'un smartphone. Vous pourrez alors faire le trajet en sous-marin, en fusée ou sur un roller-coaster.

Spectaculaire

Le gros de la programmation, cette année, ce sont les spectacles. ENRA en propose non pas un mais deux. Et ils sont immanquables. Créée en 2012, la compagnie japonaise d'arts de la scène est un bijou de synchronisation et de poésie, dont les mouvements se coordonnent à des projections numériques. «C'est un mélange de danse, d'arts martiaux et de rythmique. Leurs gestes sont megaraccords au point qu'on a l'impression que ce sont eux qui déclenchent les projections», s'enthousiasme Marc Atallah. ENRA se produira, le vendredi à 20h30 et le samedi à 21h30, avec «Dreams» – plus poétique et «Voyager» – plus familial.

Croiser des Transformers

Les animations de rue style cracheurs de feu, très peu pour les Numerik Games! À Y-Parc, ce sont deux membres de la confrérie des Transformers qui se baladeront tout le week-end sur le site. Andy et Manuel, du studio allemand AJ-Designs, ont conçu et pilotent deux combattants Autobots, Wheeljacks et P51-Mustang. N'hésitez pas à poser en photo aux côtés de ces géants. Quand ils ne se battent pas entre eux, bien sûr!

S'échapper d'un camion

Tout le week-end, une Escape Room vous tiendra en haleine. Ou plutôt un camion de 11 mètres de long partagés en quatre espaces d'enquêtes qu'il faudra résoudre à trois. L'aventure se nomme «Lunatic Asylum» et pourrait bien vous rendre fous à lier.

Le «Pokémon Go» suisse

Notre téléphone portable est changé en un localisateur de créatures mystérieuses grâce au fantastique jeu vidéo suisse qui vient de sortir «Opticale» conçu par Soufian Mahlouly. Celui-ci sera présent avec l'artiste numérique Guillaume Ducos pour créer en direct une nouvelle bébête, dimanche à 13h.

Une nuit «Just Dance»

Les Numerik Games se termineront vendredi et samedi sur deux Silent Disco. La première avec Cee-Roo en special guest, juste après son incroyable «World Music Live Show» qui combine des séquences vidéos pour en créer des bandes-sons en direct, la seconde est un peu particulière. Il s'agit d'une Silent «Just Dance» Night où les porteurs de casque pourront danser avec les avatars du jeu. Créé il y a dix ans, celui-ci continue d'avoir un succès fou. «Tout le monde se sent appelé parce qu'en réalité tu joues, tu n'as pas l'impression de danser», explique Marc Atallah.

Programme complet sur numerik-games.ch

Créé: 29.08.2019, 18h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.