Jeudi 15 novembre 2018 | Dernière mise à jour 11:32

Texas «Ranger» a veillé sur sa maîtresse durant son accouchement

Un jeune Corgi n'a pas lâché d'une semelle sa maîtresse qui mettait au monde un bébé, à la maison. Depuis, le chien veille sur le nouveau-né nuit et jour.

«Ranger» veille sur le bébé de Brooke.

«Ranger» veille sur le bébé de Brooke. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'instinct et la fidélité d'un animal de compagnie. Pendant que sa maîtresse, Brooke Elligton, était en train d'accoucher, «Ranger» ne l'a pas quittée d'une semelle, veillant sur elle avec une attention formidable.

Brooke avait décidé de donner naissance à son troisième enfant dans une petite piscine gonflable, à son domicile. La jeune femme de 35 ans est encore émue en évoquant le comportement de son Corgi âgé de un an et demi: «Même si «Ranger» a été très proche de moi durant ma grossesse, je suis très surprise de la manière avec laquelle il a réagi pendant le travail de mon accouchement, explique-t-elle au Daily Mail. Il ne m’a pas quitté d’une semelle et observait tout.»

Ranger n'a pas lâché sa maîtresse d'une semelle durant son accouchement. (DR)

«Oui, «Ranger» est resté tout le temps avec Brooke, explique le photographe qui a immortalisé l'accouchement. Il faisait attention de ne pas se retrouver dans le chemin des infirmières et refusait de quitter la pièce où se trouvait Brooke.»

Quand le bébé - une petite fille - a vu le jour, «Ranger» a sauté dans la piscine pour la rencontrer. Et, depuis 4 mois maintenant, il veille sur le bébé qu'il ne lâche pas d'une semelle. Vous avez dit fidélité? (Le Matin)

Créé: 08.11.2018, 06h45

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.