Lundi 16 septembre 2019 | Dernière mise à jour 22:04

Cinéma Trop gourmand, Marvel perd Spider-Man

Faute d'accord avec son concurrent Sony, Marvel a décidé de se désengager des futurs films mettant en scène l'homme araignée .

Bande-annonce du dernier Spider-Man en date, coproduit par Marvel/Disney et Sony/Columbia.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Faute d'accord avec leur concurrent Sony pour produire les futurs films mettant en scène Spider-Man, les studios Marvel ont décidé de se retirer du projet, ont affirmé mardi plusieurs médias spécialisés américains. Ils se vont se concentrer sur d'autres franchises de super-héros.

Marvel, racheté en 2009 par le groupe Disney, détient les droits de nombreux super-héros issus des comics créés par Stan Lee (Avengers, Black Panther) et a désormais aussi accès à ceux dans le giron de la Fox (X-Men notamment), que Disney vient d'acquérir.

Mais c'est Sony qui détient les droits cinématographiques de Spider-Man. Depuis des décennies, l'homme-araignée est le «joyau de la couronne» des bandes-dessinées sur lesquelles Marvel a bâti son empire. Il est aussi l'un des super-héros ayant rapporté le plus à l'industrie cinématographique, y compris un Oscar l'an dernier pour le film d'animation «Spider-Man: New Generation».

Deux films en projet

Il aura fallu un accord historique et confidentiel en 2015 entre Sony et Marvel pour permettre à Spider-Man d'intégrer la trame scénaristique de l'univers Marvel (cinq films au total, dont «Spider-Man: Homecoming» en 2017 et «Spider-Man: Far From Home» cet été).

Malgré les succès critiques et financiers de ces films mettant en scène le jeune Tom Holland dans le célèbre costume rouge et bleu, les deux géants d'Hollywood n'ont pas trouvé de terrain d'entente pour poursuivre leur partenariat, affirment les médias spécialisés.

D'après le site Deadline, à l'origine de l'information, Disney avait demandé à Sony de pouvoir financer davantage les futurs films de Spider-Man pour obtenir en retour une plus grande part des recettes. Mais Sony a refusé, souhaitant maintenir les termes du partenariat actuel.

Deux films avec l'homme-araignée sont encore en projet avec Tom Holland et le réalisateur John Watts, qui devraient être produits sans Marvel et son président Kevin Feige.

«Spider-Man: Far From Home» est récemment devenu le plus grand succès financier de Sony, devançant James Bond et «Skyfall», avec plus d'un milliard de dollars de recettes dans le monde. (ats/nxp)

Créé: 21.08.2019, 06h59

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.