Jeudi 23 mai 2019 | Dernière mise à jour 09:01

Buzz Surpris en train de regarder Fifty Shades of Grey, il fuit

En voulant se faire très discret à la sortie du cinéma, cet homme est devenu la risée du Web.

Galerie photo

50 nuances de Grey façon Disney

50 nuances de Grey façon Disney Attention: âmes pures s'abstenir!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a des choses dont on parle facilement avec les copains : le match de foot de la veille, la dernière scène coquine de Game of Thrones (mais oui, la série avec des dragons…), ses dernières performances à la salle de muscu ou au bistrot. Un truc dont on se vante moins, en principe, c’est de son dernier petit tour au cinéma pour voir une comédie romantique.

Quand ce dernier sujet doit quand même être abordé, il est de coutume de reporter la responsabilité sur sa copine, sa femme ou sa sœur qu’il fallait absolument accompagner, et pour laquelle on s’est sacrifié.

Visiblement, le Danois «starifié» par cette vidéo n’avait pas pareille excuse. Alors qu’une spectatrice est interviewée à la sortie de la salle, on le voit prendre la tangente à la vue des caméras, histoire de ne pas se faire repérer. En vain, vu que des centaines de milliers d’internautes se sont maintenant marré en regardant ses exploits sur YouTube.

Etrange, quand même, d’être à ce point mal à l’aise. A notre connaissance, il n’y a pas de dragons dans ce film… (Le Matin)

Créé: 18.02.2015, 10h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.