Mardi 16 juillet 2019 | Dernière mise à jour 22:52

FESTIVAL La crème de l'electro, Henri Dès et Ziggy Marley à Caprices

Dix ans d'existence, ça méritait un gros changement. Au revoir le rock, bonjour la techno, la chanson et les musiques urbaines au festival de Crans-Montana.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«De toute façon, le Caprices change tous les ans. Cette fois, plus qu'avant, on veut faire vivre la station.». C'est vrai. Mais pour cette 11e édition, le Caprices Festival change notamment de peau, mais aussi d'envergure et de démarche. Cette année, le festival perché dans la station de Crans-Montana se déroulera sur deux week-ends et, surtout, au coeur du village. Deux week-ends, deux ambiances. Deux premiers jours qui vont se concentrer sur l'electro de luxe et, une semaines plus tard, ce sera le reggae, la chanson et le rap qui feront trembler les flocons. Dansant et festif, donc, le 11e Caprices. «En dix ans, après avoir essayé beaucoup de choses, nous avons compris qui était notre public. Nous ne voulions pas taper dans le trop commercial ou le patchwork. Nous sommes fiers de ce programme techno, house.»

En vrac, Richie Hawlin, The Toxic Avenger live, le très tendance Gesaffelstein (live aussi), des stars légendaires de la platine comme Carl Cox ou Jeff Mills. Après la moiteur du clubbing, place à la moiteur des musiques bouillantes et urbaines avec Ziggy Marley, Grand Corps Malade, le compositeur Goran Bregovic, Ska-P, George Clinton (Parliament/Funkadelic), Keziah Jones, IAM ou encore Irma. Si le rock se fait un peu dégager à la pelle à neige, les fanfares font leur entrée par la grande porte au festival valaisan. Oui, les fanfares! «Le Valais a un vivier dingue de fanfares. Des ensembles du coin qui remportent des championnats du monde!» se réjouit Maxime Léonard, directeur de Caprices.

Un projet original également, Plaza Francia, monté par les deux Gotan Project et Catherine Ringier à la voix (et en espagnol s'il vous plaît!). Petite surprise, enfin, pour les gamins du pays entre les deux week-ends, Henri Dès hissera ses comptines jusqu'à Crans-Montana, alors qu'il fête ses 50 ans de carrière entre l'Olympia et les Zéniths de France.

Caprices Festival, du 11 au 19 avril, Crans-Montana.

Infos, programme complet et billetterie: Caprices.ch

Créé: 16.01.2014, 10h52

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.