Mardi 11 décembre 2018 | Dernière mise à jour 01:48

Rock Oz'Arènes Robert Plant: «Je suis un amoureux de l'amour»

L’exceptionnel Robert Plant, avec qui nous avons papoté au téléphone, embrasera les arènes ce soir entre Seasick Steve et Emir Kusturica. Réjouissez-vous, il reste des places!

Image: dr

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Faut-il encore présenter Robert Plant? Pour le cas où vous auriez vécu dans une faille temporelle durant une cinquantaine d’années, l’Anglais n’est autre que le créateur de Led Zeppelin avec son pote guitariste Jimmy Page. Toutefois, depuis la mort du batteur John Bonham, en 1980, le groupe se dissout et le chanteur britannique commence une prolifique carrière solo, s’écartant parfois du rock, pour aller flirter avec la world music et la folk.

A Avenches, c’est accompagné des Sensational Space Shifters qu’il jouera lors d’ une soirée qui s’annonce aussi cool que son intonation quand il décroche le combiné depuis l’Angleterre pour nous parler de son 10e album solo, du partage et du passé. Interview avec la légende.

Cela fait un an que «Lullaby and… The Ceaseless Roar» est sorti. Vous aimez le jouer en live?

Oui, mais il y a beaucoup d’atmosphères différentes dans ce disque. Certaines chansons sont moins construites pour le live, donc c’est un savant mélange entre le calme et la puissance. Dans ce projet, tout le monde a une partie importante à jouer, on apparaît et on disparaît dans les mélodies, c’est un tout. C’est notre secret des sept avec les Sensational Space Shifters!

Vous jouer tout le temps la même setlist?

Comme nous ne jouons pas ensemble depuis une éternité, cela dépend de l’humeur. Les concerts sont pour nous des vacances au pays des merveilles où l’on se jette des regards complices et l’on sait comment on va amener quel titre. Mais, entre deux, il y a beaucoup d’improvisation parce que c’est superstimulant pour moi.

C’est toujours une aventure!

Oui, exactement. Ce n’est pas une volonté, ni un truc de maintenir une réputation. Vous savez, personne ne doit être adoubé uniquement pour ce qu’il a fait dans le passé. Pour moi, vous devez continuer à utiliser toutes vos compétences pour maintenir l’intérêt.

Vous parlez du passé, vous aimez toujours le rock des seventies?

Certaines chansons oui. Celles qui me donnent les mêmes émotions que quand je les écoutais jeune. On y parlait du Vietnam, de Martin Luther King et de choses importantes. C’était une époque d’activisme de la jeunesse et la musique était la bande-son de ces revendications. Il était important de créer de la réflexion chez les gens à ce moment-là, même si je parle plus des mouvements civiques que de musique. Je ne dis pas ça parce que je suis un vieux hippie, mais c’était une époque formidable et c’est un honneur d’avoir contribué à cela.

Vous avez aussi contribué à une compilation de la Croix-Rouge avec la reprise de«The Blanket of Night» du groupe Elbow.

Oui, de plus, cette chanson est une des plus belles chansons du monde et a été écrite par un artiste talentueux et consciencieux (ndlr: Guy Garvey). Il y a encore quelques artistes qui essaient d’ouvrir des fenêtres sur le monde pour le rendre meilleur. Prenez par exemple PJ Harvey, elle s’investit et a des choses à dire. En musique si l’on veut bien faire passer un message, la seule chose à faire, c’est simplement d’être honnête

En octobre, vous allez jouer au festival caritatif créé par David Lynch. Vous ne vous arrêtez jamais?

Vous savez, j’ai vécu des moments incroyables dans ma vie et cela continue! Je suis un amoureux de l’amour et c’est bon de partager cela. Donc si je peux contribuer à quoi que soit qui aide des gens qui en ont besoin, je le fais volontiers, et je le fais souvent mais de manière non publique. Voilà l’histoire! Le partage, l’amour et la patience de faire les choses tranquillement.

Vous êtes patient?

Haaa (il crie, il rit!) oui! Bon, parfois un peu moins, mais comme je n’ai pas un gros management autour de moi, ni une grosse équipe, je n’ai pas trop de quoi perdre patience. On est tous sur la même longueur d’onde.

Qu’est-ce que ça fait d’avoir été élu meilleure voix de l’histoire du rock?

Je pense qu’ils m’ont élu il y a longtemps. (Rires.) Pour moi, Thom Yorke de Radiohead a une voix énorme, Patty Griffin me donne des frissons avec sa voix remplie d’âme, j’entends de la beauté chez Leonard Cohen, mais aussi chez Amy Winehouse. Je pense surtout que la meilleure voix dépend de vos sensations le jour même où vous l’écoutez. Je ne suis pas la plus belle voix, j’en suis juste une dans cette galaxie et je suis honoré d’être parmi elles!

Mais votre voix et votre charisme sont intacts!

Wow, merci d’aimer ce que je fais! Je ne fais rien de spécial, je fais juste que ce qui me plaît! D’ailleurs, quand je discute avec mes potes célèbres, ils ont la pression de faire certains titres et m’envient parce que moi, je suis libre! Ça fait 46 ans que je ne fais que ce dont j’ai envie. Ma plus grande chance, c’est d’avoir ce truc mélodique. Prenez la chanson «Stolen Kiss» tirée de «Lullaby and… The Ceaseless Roar». C’est une des plus belles en termes de voix qu’il m’a été donné de chanter, et c’était l’année dernière! Je voulais écrire une histoire sur ce que ça fait d’être ce gars, aujourd’hui. Etre le même qui chante «Whole Lotta Love» mais sans tomber dans une sorte de parodie

Outre «Whole Lotta Love», vous ferez quelques reprises et jouerez de l’harmonica sur scène?

Probablement. A l’harmonica peut-être «Custard Pie», mais il faut juste que j’en retrouve un, je les laisse tout le temps traîner partout! (Rires.)

Pour finir, la question quart de siècle de Rock’Oz! Si vous croisiez le Robert de 25 ans, que lui diriez-vous?

Je crois que je lui dirais d’aller s’acheter une chemise plus grande! (Le Matin)

Créé: 05.08.2016, 20h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.