Mardi 10 décembre 2019 | Dernière mise à jour 10:30

TV La Genevoise Delphine de Raemy plaît dans «Un Incroyable Talent»

Après Emi Vauthey la semaine passée, c'est l'illustratrice de 37 ans qui a convaincu hier les membres du jury de l'émission de M6.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dès le début, Hélène Ségara semble captivée par Delphine de Raemy. La Genevoise de 37 ans a expliqué pratiquer le Sand art (dessiner à l'aide du sable sur une table lumineuse) depuis un an. «Cela me permet de partager des histoires avec le public. Et l'histoire de ce soir, parle de moi», confie-t-elle.

«Vous m'avez eue»

On la voit créer sur la chanson «A Million Dreams» du film «The Greatest Showman», l'aventure d'une femme qui peint dans sa chambre et rêve de quelque chose de plus grand. Elle a finalement atterri à Paris devant la tour Eiffel (un clin d’œil du lieu de tournage de l'émission). Le public est enchanté, comme la plupart du jury. «Dès le début, je n'ai pas trop voulu m'accrocher à ça. Je suis stupide car en fin de compte, vous m'avez eue», explique Marianne James. Même son de cloche de la part de Sugar Sammy.

Le plus sceptique reste Eric Antoine. Il dit qu'il attend souvent beaucoup de ce genre de numéro et qu'il trouve les compositions du numéro un peu brouillonnes. Malgré ce petit bémol, Delphine de Raemy se qualifie pour la prochaine étape avec trois «oui». Félicitations!

FDA

Créé: 13.11.2019, 14h39

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.