Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 22:21

TV Séries: quelles nouveautés regarder en novembre?

La nouvelle série romande «Helvetica» est à découvrir samedi au Geneva International Film Festival (GIFF). Egalement ce mois, l'arrivée d'Apple TV+ et de Disney+ va, elle, changer la face du streaming.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En novembre, on se laisse pousser la moustache pour la bonne cause (Movember). Et ça tombe bien, puisque le programme du mois n'est pas du tout rasoir.

«NOUS, LA VAGUE» (1er novembre, Netflix)

Le pitch: Un groupe d'ados rêve d'un avenir meilleur. Leur leader, un nouvel étudiant, recrute quatre outsiders pour combattre la montée de la ferveur nationaliste, mais la situation dégénère rapidement.

Notre avis: La série est basée sur le film à succès allemand «Die Welle» sorti en 2008 et lui-même inspiré de faits réels. Celui-ci avait été un choc pour toute une génération. Espérons que Netflix ne mette pas de côté la réflexion pour ne garder que le spectacle.

«HIS DARK MATERIAL: À LA CROISÉE DES MONDES» (3 novembre, BBC, et 4 novembre, HBO)

Le pitch: Courageuse et futée, Lyra se retrouve embarquée dans une folle aventure dans les contrées du Nord, à la recherche de son meilleur ami disparu. Sa quête, sur fond de complot politique, va être parsemée de rencontres incroyables et de découvertes exceptionnelles.

Notre avis:HBO et la BBC se lancent dans une nouvelle adaptation de la saga littéraire de fantasy de Philip Pullman, après le long-métrage (raté) sorti en 2007. Cette fois, le public visé est moins familial et les deux chaînes semblent sûres de leur coup, puisqu'une saison 2 a d'ores et déjà été commandée.

«HELVETICA» (RTS Un, 7 novembre, RTS Un)

Le pitch: Alors que le gouvernement suisse cherche à obtenir la libération d’un groupe d’otages au Yémen, la police enquête sur un leader djihadiste actif sur le territoire national. Pas de quoi ébranler le quotidien tranquille de Tina. Une femme sans histoire, agente de propreté au Palais fédéral, dont le travail consiste à nettoyer le bureau des puissants. Sans histoire, vraiment?

Notre avis: Thriller réalisé par Romain Graf («Station Horizon»), la nouvelle série romande de l'année a été tournée en français, suisse allemand, albanais et arabe et a de grandes ambitions. C'est bien parti puisque «Helvetica» a déjà été récompensée par le Prix de la Meilleure fiction francophone étrangère au Festival de la Fiction de la Rochelle. À noter que, pour la première fois, l’intégralité des 6 épisodes seront à disposition dès le 7 novembre sur PlayRTS. La série peut également être vue en première suisse le 2 novembre au GIFF.

«MORTEL» (21 novembre, Netflix)

Le pitch: Dans un lycée de banlieue, Sofiane, Victor et Luisa, trois ados que tout oppose, se retrouvent liés par une force surnaturelle incontrôlable. Unissant leurs nouveaux pouvoirs vaudou pour retrouver le frère de Sofiane, le trio découvre que l’amitié au lycée est surtout un moyen de survie…

Notre avis: Après la surprise «Marianne», en octobre, on craint moins les séries originales françaises sur Netflix. Avec Edouard Salier et Simon Astier («Hero Corp») au générique, «Mortel» se donne un genre superhéroïque. La plate-forme aurait-elle trouvé un nouveau filon avec le fantastique aux couleurs bleu blanc rouge?

«MERRY HAPPY WHATEVER» (28 novembre, Netflix)

Le pitch: Don Quinn est le patriarche d'une famille compliquée. Alors qu'il doit gérer le stress familial inhérent au moment de Noël, sa plus jeune fille décide de présenter son nouveau petit ami...

Notre avis: Dennis Quaid, 65 ans, a-t-il retrouvé en Don Quinn enfin un rôle intéressant? Rien n'est moins sûr. Mais tous ceux qui aiment les Fêtes de fin d'année seront servis: guirlandes et écharpes en laine rouge à profusion dans cette comédie programmée pile pour Thanksgiving.

L'ARRIVÉE D'APPLE TV+

Pour concurrencer Netflix, Amazon Prime et bientôt Disney+ (voir plus bas), Apple lance sa propre plate-forme de streaming le 1er novembre au prix de 6 fr. par mois avec quatre séries originales. La presse US a vu du bon et du moins bon. Déception, tout d'abord, sur «The Morning Show», l'avion de chasse d'Apple TV+ avec Reese Witherspoon, Jennifer Aniston et Steve Carrel au casting et qui raconte les coulisses des matinales de la télé américaine. Avis partagés à propos de «See», création futuriste portée par Jason Momoa sur un monde où les humains ont perdu la vue depuis des siècles. En revanche, la performance de Hailee Steinfeld en Emily Dickinson dans la comédie victorienne «Dickinson» est très appréciée. Et «For All Mankind», saga de SF du créateur de l'immense «Battlestar Galactica», impressionne.

LE MASTODONTE DISNEY+

Disney débarque à son tour sur le marché du streaming le 12 novembre, mais seulement dans cinq pays (Etats-Unis, Canada, Nouvelle-Zélande, Australie et Pays-Bas). Avant une arrivée en Suisse, probablement au printemps 2020. Son produit d'appel se nomme «The Mandalorian». Il s'agit de la toute première série «Star Wars» en prise de vues réelles. Elle racontera l’histoire d’un nouveau personnage, un mercenaire dont l’interprète, Pedro Pascal, s’est déjà illustré sous les traits d’Oberyn Martell dans «Game of Thrones».

Et aussi:

«THE END OF THE F***ING WORLD» - saison 2 (5 novembre, Netflix)

L’action se déroule deux ans après le road trip déjanté de James et Alyssa. Lui vraisemblablement mort, Alyssa s'apprête à se marier. Mais avec qui? La petite série anglaise de l'automne 2017 au joli succès semble prendre une nouvelle envergure, plus adulte.

«THE CROWN» - saison 3 (17 novembre, Netflix)

Là aussi, presque deux ans à attendre. La saison 3, qui se situe de 1964 à 1972, promet des changements majeurs, puisque tout le casting est renouvelé. Elizabeth II est interprétée par la fraîchement oscarisée Olivia Colman, Philip par Tobias Menzies et Margaret par Helena Bonham Carter. La monarque voit notamment l’ascension politique de Margaret Thatcher, jouée, elle, par Gillian Anderson. Un programme évidemment royal.

Laurent Flückiger

Créé: 01.11.2019, 06h45

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.