Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 21:37

Résultats HSBC multiplie par cinq son bénéfice au 3T

La banque britannique affiche, grâce à ses activités en Asie, un bénéfice de 4,6 milliards de dollars pour le 3e trimestre 2017.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La banque britannique HSBC a annoncé lundi avoir multiplié par plus de cinq son bénéfice grâce à la bonne santé de ses activités asiatiques. Entre le 1er juillet et le 30 septembre, le bénéfice avant impôt du géant bancaire est ressorti à 4,6 milliards de dollars (environ l'équivalent en francs), contre 843 millions au troisième trimestre 2016.

Le groupe basé à Londres mais actif à travers le monde et particulièrement en Asie est engagé depuis deux ans dans une large réduction de voilure accompagnée de la disparition de dizaines de milliers d'emplois.

«Nous avons maintenu notre élan au troisième trimestre», avec une hausse des revenus dans les principaux secteurs d'activité de la banque, a déclaré son directeur général Stuart Gulliver. «Notre arrimage avec l'Asie permet des rendements plus élevés et une croissance de l'activité crédit, en particulier à Hong Kong», a-t-il ajouté.

Le titre prenait 1,1% dans les échanges de la mi-journée à la Bourse de l'ancienne colonie britannique, à 77,95 dollars de Hong Kong (9,99 dollars). (ats/nxp)

Créé: 30.10.2017, 06h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.