Jeudi 18 juillet 2019 | Dernière mise à jour 07:53

Rencontres L'amour est sur le téléski

Vacances de neige pour célibataires, coskiing et même téléski-dating, les âmes esseulées intéressent de nombreuses stations de ski.

Sur le modèle du speed-dating, certaines stations proposent des journées de ski pour célibataires où le tire-fesses est l’équivalent du tête à tête.

Sur le modèle du speed-dating, certaines stations proposent des journées de ski pour célibataires où le tire-fesses est l’équivalent du tête à tête. Image: AFP

Le speed-dating sur les pistes de ski vous attire-t-il?

«La montagne est magique pour une rencontre»

Directeur de la société d’événementiel Eijo, Cyril Zoller organise des activités en partenariat avec Célibataire.ch. Il est notamment à l’origine des week-ends Alpine Dating organisés à Villars-Gryon durant quatre ans, remplacés aujourd’hui par des journées de ski entre célibataires. Pour lui, le cadre enchanteur de la montagne est un vrai plus pour une rencontre. «Il y a les flocons, la neige, la montagne, autant de choses qui rendent l’atmosphère spéciale et qui créent des souvenirs importants pour un nouveau couple. C’est aussi ça que recherchent les stations qui misent sur ce créneau, la fidélisation. En 2008, deux participants se sont rencontrés lors d’un week-end spécial. Lui ne connaissait pas la station, elle un peu. Ils sont tombés amoureux l’un de l’autre mais aussi du lieu. Depuis ils reviennent très souvent, ils y ont organisé leurs fiançailles dans les mêmes lieux que ceux visités durant le premier week-end.»

Pour le spécialiste, les stations qui souhaitent se profiler comme des références sur le marché du célibat doivent être conscientes de ses difficultés. «Il ne faut pas seulement penser en matière de retombées financières. Il y a la fidélisation mais aussi la visibilité. Et il faut vraiment miser à fond sur ce créneau, en ne se cantonnant pas à la Suisse romande. Organiser un Nouvel-An ou une sortie à ski pour célibataires, ça n’est pas pareil. Il y a 5000 visites par jour sur Celibataire.ch. Mais si on enlève les gens qui ne skient pas, ceux qui n’ont pas envie de skier ce jour-là, ceux pour qui c’est financièrement un problème. C’est un marché difficile.» Un constat partagé par Laurent Michaud, directeur de l’Office du tourisme de Villars-Gryon: «Pour nous, ça reste un marché marginal. En période de vacances, on cherche avant tout à faire venir des familles. Mais c’est vrai qu’en dehors de cette période nous cherchons toujours de nouveaux marchés, c’en est un parmi d’autres.»

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selon l’Office fédéral de la statistique, en 2013, les ménages d’une personne étaient 1 240 600 en Suisse. Si on y ajoute les 203 300 familles monoparentales, cela explique le succès des sites de rencontre, speed-dating et autres sociétés spécialisées dans la rencontre avec l’âme sœur. Vacances, croisières, soirées de Nouvel-An, le célibataire est devenu un client de choix pour l’industrie des loisirs. Un phénomène qui n’a pas échappé aux stations de ski. Depuis plusieurs années, des domaines skiables organisent des journées ou des week-ends sur les lattes entre cœurs esseulés pour quelques descentes, un vin chaud revigorant et plus si affinités.

Depuis, de nouvelles formules se sont développées et des entreprises consacrées à l’amour à la neige ont même vu le jour.

VACANCES À LA NEIGE ENTRE CÉLIBATAIRES Des sites sont aujourd’hui consacrés à l’organisation de week-ends ou vacances au ski pour solos. Celibatneige.com, par exemple, se présente comme la communauté de ceux, en France, en Belgique et en Suisse, qui désirent passer des vacances aux sports d’hiver entre célibataires et divorcés. Grâce à des partenaires prestataires de services, le site propose des séjours à prix attractif avec l’opportunité de se réunir entre personnes du même âge. Et par exemple la possibilité non négligeable d’éviter le supplément chambre single qui plombe souvent le budget des personnes voyageant seules.

LE COSKIING Plusieurs stations de France voisine mettent sur pied, via les réseaux sociaux ou leurs sites Internet, des rencontres entre skieurs désireux de ne pas dévaler les pistes tout seuls. Un système qui adresse aussi bien aux célibataires qu’aux personnes qui sont seules à skier dans leur famille. Aux Menuires, des points rencontres coski ont d’ailleurs été aménagés.

LE TÉLÉSKI-DATING Sur le modèle du speed-dating, certaines stations proposent des journées de ski pour célibataires où le tire-fesses est l’équivalent du tête à tête. Le temps de la montée doit suffire à faire connaissance. La station d’Elsigenalp, à Adelboden (BE), a même poussé le concept plus loin. Deux téléskis sont exclusivement réservés aux cœurs esseulés. La campagne de marketing propose même aux skieurs des idées de discussions pour la montée comme un torride «Quand tu auras froid sur le lift, dis-le-moi.»

LE PARTENARIAT AVEC LES SITES DE RENCONTRE L’expertise d’un spécialiste est un allié de choix quand on souhaite attirer les célibataires. Crans-Montana l’a bien compris pour l’organisation de son Snowgether, un long week-end placé sous le signe de l’amour organisé avec Meetic Europe. Des participants venus de nombreux pays devraient donc dévaler les pistes mais aussi danser, se baigner dans une piscine privatisée, bref, tout pour rapprocher les corps, pour une vie ou pour la nuit.

Créé: 22.01.2016, 06h37

sentifi.com

Le_Martin_Web Sentifi Top themes and market attention on

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.