Samedi 19 août 2017 | Dernière mise à jour 22:11

Web Nouveau «comparis» pour les garages

Deux Romands lancent un site permettant de juger le travail des pros de l’auto. La branche met en garde face aux dérives possibles de ce genre de projets.

«On veut apporter de la transparence à ce secteur», déclare Saïd Abdelmoula, cofondateur de Mecatrust.ch

«On veut apporter de la transparence à ce secteur», déclare Saïd Abdelmoula, cofondateur de Mecatrust.ch Image: Robert Hoetink - Fotolia

Etes-vous satisfait de votre garagiste?

Info

Info

8600 garages et carrosseries suisses sont référencés sur Mecatrust.ch. Le site veut bientôt s’étendre à plusieurs pays voisins.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il s’était fait avoir par un garage et ne voulait plus que cela puisse arriver à d’autres, faute d’information. Dans les grandes lignes, voici la raison qui a poussé Saïd Abdelmoula, ancien de l’EPFL, à se pencher sur son projet Mecatrust.ch, lancé fin avril.

Conçue avec un autre jeune prof de Saint-Maurice (VS), Gary Jacquier, cette plate-forme permet à tout un chacun de donner son avis sur les garages de Suisse, du Liechtenstein et bientôt des grands pays voisins. La base de données comporte plus de 8600 adresses. «On veut apporter de la transparence à ce secteur, explique Saïd. Il y a des abus plus souvent qu’on le croit. Je pense notamment aux cas des femmes qui n’ont pas de connaissances approfondies dans le domaine et qui se font malheureusement berner.»

C’est dans cet esprit que le site permet de demander des devis aux garages dont les adresse e-mails sont connus, afin d’effectuer des comparaisons de prix. De leur côté, les garages et carrosseries ont la possibilité de répondre aux avis de clients.

Déjà des commentaires douteux

Les soucis bien connus des sites dédiés à la restauration n’épargnent toutefois pas ce nouveau secteur: «On doit déjà refuser des avis parce qu’on voit, par exemple dans l’adresse e-mail, que leur auteur est trop proche d’un garage», note Gary. A noter que chaque commentaire est lu avant d’être validé.

Depuis 2014, un autre site, Auto2day.ch, œuvre sur le même marché. Selon ses chiffres, 127 000 automobilistes utilisent ses services. Mais pas de quoi décourager les cofondateurs de Mecatrust. «Chez nous, c’est le consommateur, et non pas le garage, qui est au centre. Notre but est de créer une communauté gratuite», plaide Gary Jacquier. Comment la branche voit-elle l’irruption de ces TripAdvisor spécialisés? Sereinement, à en croire Jean-Luc Pirlot, secrétaire général de la section vaudoise de l’Union des professionnels suisse de l’automobile. «Mes membres ne devraient pas avoir peur de ces outils parce qu’on essaie d’avoir que des professionnels, donc que des gens qui font leur travail au plus près de leur conscience.»

Le secrétaire patronal voit tout de même certains dangers: alors que les hôtels disposent d’un nombre d’étoiles différent, selon leur standing, les garages ne disposent pas de distinctions similaires. «Or il est difficile de comparer les tarifs d’un petit garage à la vallée de Joux et qui a juste le patron et ceux d’un grand garage qui a 30 ou 40 collaborateurs et qui doit investir des millions pour des vitrines flambant neuves.» Jean-Luc Pirlot adresse donc un «oui mais» à ces plates-formes comparatives, même s’il n’a rien contre sur le principe.

Contacté, Auto2day.ch compte sur sa crédibilité ainsi que sur le graphisme plus séduisant de son site pour ne pas perdre la bataille des comparateurs en ligne. (Le Matin)

Créé: 31.05.2016, 06h22


Sondage

Faut-il établir une liste noire fédérale pour les éleveurs qui maltraitent les animaux?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.