Dimanche 17 février 2019 | Dernière mise à jour 22:21

Canton de Neuchâtel Nouvelles suppressions d'emplois dans l'horlogerie

Les mauvaises nouvelles se suivent dans le secteur horloger. Prototec et de La Joux-Perret, à La Chaux-de-Fonds, annoncent à leur tour des licenciements.

La manufacture La Joux-Perret, à La Chaux-de-Fonds.

La manufacture La Joux-Perret, à La Chaux-de-Fonds. Image: DR-ARCHIVES

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après Parmigiani Fleurier et les Ateliers d'horlogerie Gilbert Petit-Jean aux Brenets (NE), c'est au tour des entreprises Prototec et de La Joux-Perret à La Chaux-de-Fonds d'annoncer des licenciements. Au total, seize emplois passent à la trappe.

«Un jour cela va repartir», a expliqué mercredi le directeur général qui chapeaute les deux sociétés Frédéric Wenger, revenant sur une information de la radio RTN. Ces deux entreprises, qui fournissent des pièces pour des marques horlogères, emploient plusieurs centaines de personnes.

Douze emplois sont supprimés chez Prototec SA et quatre au sein de la manufacture La Joux-Perret, deux entreprises de La Chaux-de-Fonds en main du groupe Citizen Watch. Les employés ont été informés il y a une quinzaine de jours, selon RTN.

Comme les autres acteurs du secteur, sous-traitants et entreprises horlogères de la région, Frédéric Wenger constate un recul des exportations après des années de croissance. Cette évolution est influencée par l'essoufflement sur les marchés asiatiques.

Inquiétude du Conseil d'Etat

La situation préoccupe aussi les autorités cantonales. «Cela nous inquiète beaucoup», a déclaré le conseiller d'Etat Jean-Nat Karakash lors de la session du Grand Conseil neuchâtelois. Evoquant cette série de licenciements, le chef du Département de l'économie a relevé qu'il ne s'agissait pas d'optimisation des bénéfices supposés. (ats/nxp)

Créé: 04.11.2015, 16h07

sentifi.com

Le_Martin_Web Sentifi Top themes and market attention on

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.