Vendredi 18 octobre 2019 | Dernière mise à jour 07:46

Commerce Trump peut attendre pour l'accord avec la Chine

Le président américain estime qu'il fait «du bon boulot» et ne serait pas inquiet de l'absence d'un accord avant l'élection de 2020.

Le président Trump assure que la santé de l'économie américaine est bonne.

Le président Trump assure que la santé de l'économie américaine est bonne. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président des Etats-Unis Donald Trump a assuré vendredi ne pas avoir besoin d'aboutir à un accord commercial avec la Chine avant l'élection de 2020. La santé de l'économie américaine est bonne, a-t-il insisté.

Le milliardaire républicain, qui avait affirmé début 2018 que les guerres commerciales étaient «bonnes et faciles à gagner», sait qu'il est très attendu sur ce dossier qui suscite la nervosité des marchés financiers et génère des inquiétudes sur la croissance américaine. En quête d'un second mandat de quatre ans, l'ancien homme d'affaires de New York tente depuis plusieurs mois de rassurer les agriculteurs américains qui subissent de plein fouet les mesures de rétorsion chinoises.

«Je ne pense pas avoir besoin [d'un accord, ndlr] avant l'élection», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse commune avec le premier ministre australien Scott Morrison. «Les gens savent que nous faisons du bon boulot» a-t-il martelé. Il s'est dit convaincu que cela n'aurait pas d'impact sur le résultat du scrutin.

Discussions à Washington

Engagées dans une guerre commerciale qui s'est traduite par des droits de douane réciproques sur des centaines de milliards de dollars de produits, les deux premières puissances économiques mondiales ont multiplié ces derniers jours les signes d'apaisement à l'approche d'une rencontre à haut niveau en octobre.

Des discussions menées jeudi et vendredi à Washington en amont de cette réunion entre négociateurs chinois et américains ont été «productives», ont assuré vendredi les services du bureau du représentant américain au commerce (USTR). Mais l'issue des tractations reste incertaine.

«Nous souhaitons un accord total. Un accord partiel ne m'intéresse pas», a lancé Donald Trump vendredi qui vante régulièrement ses talents de négociateur. «Cela pourrait aller vite, mais ce ne serait pas le bon accord. Il faut bien faire les choses», a-t-il expliqué, insistant sur l'extrême complexité du dossier en particulier concernant la protection de la propriété intellectuelle. (ats/nxp)

Créé: 21.09.2019, 04h56


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.