Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 21:33

Grisons L'affaire du cartel en Engadine trouve son épilogue

Suite aux enquêtes de la Comco qui ont révélé des ententes dans le secteur de la construction, Coire a convenu de paiements compensatoires avec cinq entreprises de la construction.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'accord avec les cinq entreprises porte sur des montants allant d'un million et demi à deux millions de francs. Les sociétés concernées se sont aussi engagées à introduire un programme de mise en conformité, a annoncé lundi le canton des Grisons.

En juin 2019, les Grisons ont annoncé un accord avec neuf entreprises qui ont été impliquées dans l'affaire du cartel. Elles ont accepté de payer six millions de francs qui ont été versés aux communes et au canton.

Négociations terminées

Le gouvernement a annoncé à l'époque qu'il voulait obtenir d'autres versements compensatoires. Les négociations sont terminées et cinq entreprises supplémentaires ont accepté un accord.

En contrepartie, le canton s'abstient d'engager des poursuites contre ces entreprises. De plus, le canton a levé l'interdiction d'attribuer des contrats à une société impliquée dans l'affaire.

Procédures longues et coûteuses

Les accords négociés en coopération avec les communes de Basse-Engadine permettent d'éviter des procédures longues et coûteuses, a indiqué le canton. Les neuf entreprises avec lesquelles un règlement a été trouvé en 2019 ont versé «une importante compensation» sous la forme de paiements totalisant environ huit millions de francs.

La Comco (Commission de la concurrence) a mené dix enquêtes dans les Grisons. Dans le cadre de ce processus, les violations des règles antitrust ont été identifiées et sanctionnées pour la période allant de 2004 à 2012. (ats/nxp)

Créé: 09.03.2020, 15h16

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.