Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 12:02

Tourisme Bonne année 2018 pour les agences de voyages

Le chiffre d'affaires des agences de voyages a grimpé en 2018, en Suisse. Mais 2019 s'annonce plus difficile.

Les recettes des agences de voyages en 2018.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La reprise, qui s'était amorcée en 2017, s'est confirmée l'an dernier pour les agences de voyages suisses. Mais cette année les affaires semblent plus incertaines. Le chiffre d'affaires moyen par agence a augmenté en 2018 de 3,4% à 2,98 millions de francs, a indiqué mercredi la Fédération suisse du voyage (FSV) lors d'une présentation aux médias à Zurich. Le chiffre d'affaires par employé est passé en moyenne de 0,91 million à 0,96 million. Il s'agit de la deuxième hausse consécutive.

Mais d'autres indicateurs prêtent moins à sourire. Le rendement net moyen est tombé à 1,0%, selon l'enquête menée par la FSV et l'Université de Saint-Gall. Cela s'explique par la poursuite de l'érosion des honoraires des consultants, effective depuis trois ans.

(La plateforme Airbnb en Suisse)

Perspectives assombries

La tenue des affaires de l'an passé peut être jugée satisfaisante. «En revanche, les perspectives à court terme sont quelque peu assombries: on suppose que les dossiers seront de plus en plus petits, tout comme les chiffres d'affaires et les marges.» La marche des affaires est plutôt lente cette année. Et nul ne sait comment elles vont se développer cet automne.

Malgré l'engouement médiatique autour de la militante écologiste Greta Thunberg, le changement climatique n'est qu'un sujet mineur: dans deux tiers des agences, il est évoqué dans moins de 5% des réservations.

(Les destinations des Suisses en été 2019) (ats/nxp)

Créé: 11.09.2019, 10h49

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.