Jeudi 4 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:37

Suisse Alpiq envisage de se désengager du charbon

L'énergéticien Alpiq étudie actuellement la vente de ses deux centrales à charbon tchèques, Kladno et Zlín.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’objectif d’Alpiq est d’avoir un portefeuille de production exempt de charbon à l’échelle européenne. Alpiq étudie la vente de ses deux centrales thermiques de Kladno et Zlín. Avec ce désinvestissement stratégique, l'entreprise continue à se concentrer sur son cœur de métier dans un monde de l'énergie «de plus en plus décarboné», a-t-elle indiqué mardi dans un communiqué.

Alpiq détient l'ensemble des parts dans les deux centrales thermiques tchèques précitées. Celle de Kladno dispose d'une puissance électrique de 516 mégawatts tandis que celle de Zlín a une capacité de 64 mégawatts électriques et 376 mégawatts thermiques.

La société précise que le désinvestissement s'effectue «exclusivement pour des raisons stratégiques». L'objectif est d'avoir un portefeuille de production «exempt de charbon à l'échelle européenne», détaille-t-elle.

Solutions numériques

Cette vente éventuelle intervient après la cession de ses activités de services et d'ingénierie en juillet dernier.

L'entreprise souhaite poursuivre le recentrage de ses activités sur son parc de centrales européen et la commercialisation de flexibilités, à la fois issues de ses centrales et d'unités de production décentralisées appartenant à des tiers. Les activités internationales de négoce ainsi que les services énergétiques numériques restent également dans son cœur de métier.

Alpiq prévoit d'utiliser les liquidités provenant de la vente pour continuer à développer ses secteurs de croissance dans le domaine des solutions numériques et à optimiser le bilan.

(ats/nxp)

Créé: 30.10.2018, 06h52

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.