Dimanche 15 septembre 2019 | Dernière mise à jour 11:06

Economie Aluflexpack veut se faire coter à la Bourse suisse

Spécialisé dans la fabrication d'emballages flexibles, Aluflexpack prévoit de faire son entrée en bourse d'ici la fin du mois.

Image: Aluflexpack

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le fabricant d'emballages Aluflexpack veut faire son entrée à la Bourse suisse. L'opération doit se faire d'ici fin juin et permettra à la société bâloise de lever environ 140 millions d'euros (environ 156 millions de francs) bruts auprès des investisseurs.

Le propriétaire et unique actionnaire Montana Tech, qui veut apporter jusqu'à 15% d'actions existantes en cas d'option de surallocation, veut rester l'actionnaire majoritaire, a-t-il indiqué lundi dans un communiqué. «Le produit de l'émission d'actions doit servir au développement et à l'automatisation des capacités de production et à des acquisitions ciblées», a précisé Aluflexpack.

Ce dernier est spécialisé dans la fabrication d'emballages flexibles pour l'industrie du café et du thé, les produits pharmaceutiques, la nourriture pour animaux et les produits laitiers. Au premier trimestre, l'entreprise a dégagé un chiffre d'affaires de 50,6 millions d'euros et une marge brute d'exploitation (Ebitda) ajustée de 13,9%. (ats/nxp)

Créé: 03.06.2019, 08h59

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.