Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 02:14

Commerce Les USA craignent l'ambition technologique de Pékin

Les plans «Made in China 2025» en matière de technologie inquiètent Washington et relance la nécessité de discussions commerciales.

Image prétexte

Image prétexte Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'objectif de Pékin de devenir un acteur incontournable de la technologie mondiale est «effrayant». Les plans de développement, baptisés «Made in China 2025», fragilisent, selon le ministre étasunien du Commerce, les droits de propriété intellectuels américains.

«Ils ont été l'atelier manufacturier du monde, maintenant, leur vision est d'être le centre technologique du monde», a assuré mardi Wilbur Ross lors d'une conférence d'industriels à Washington. Les plans dévoilent la stratégie de Pékin qui vise à dominer «toutes les industries de pointe», allant de l'espace aux télécommunications en passant par les voitures électriques et la robotique.

«Ce qu'ils essayent de faire, c'est de collecter d'immenses excédents commerciaux à partir des produits industriels conventionnels d'aujourd'hui (...) et de les investir dans la recherche sur les semi-conducteurs et autres», a poursuivi le secrétaire au Commerce.

Accord recherché

«C'est un énorme problème (...) qui ne va pas disparaître comme cela», a-t-il ajouté. Il a prévenu également que les industriels chinois examinaient les brevets déposés par les Américains pour les déposer ensuite en Chine, empêchant les véritables auteurs de ces nouvelles technologies de les exploiter commercialement en Chine.

Mardi, le président Donald Trump, qui est engagé dans un bras de fer avec Pékin sur l'ampleur du déficit commercial américain avec la Chine, a indiqué qu'une délégation ministérielle de haut niveau, conduite par le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, allait se rendre en Chine dans les jours qui viennent pour trouver «un accord» sur le commerce. (ats/nxp)

Créé: 25.04.2018, 01h44

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.