Dimanche 17 février 2019 | Dernière mise à jour 22:21

Justice La plus ancienne banque privée bâloise sous enquête

La Banque La Roche 1787, plus ancienne banque privée de Bâle, doit accepter la décision de la FINMA de nommer un chargé d'enquête.

La Banque La Roche 1787 est sous enquête

La Banque La Roche 1787 est sous enquête Image: google street view

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La plus ancienne banque privée bâloise, la Banque La Roche 1787, va devoir nommer un chargé d'enquête. Le Tribunal administratif fédéral (TAF) a confirmé le bien-fondé d'une telle mesure.

L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) a constaté à juste titre de graves violations du droit de la surveillance, selon un arrêt du TAF diffusé jeudi. Le chargé d'enquête devra examiner dans les détails les faits qui ont suscité cette décision.

La banque bâloise s'était opposée à cette mesure et avait fourni trois expertises, dont l'une établie par le professeur Mark Pieth. Le TAF lui reproche d'avoir adopté une attitude de déni et d'avoir défendu des procédés clairement illicites.

Transactions effectuées pour un client allemand

La banque est tombée dans le collimateur de la FINMA à la suite de transactions effectuées pour le compte d'un client allemand. Cet homme avait donné à son frère et à sa nièce des montants importants, de l'ordre de 500'000 et un million d'euros pour les soustraire à une procédure de faillite.

La banque est suspectée de s'être prêtée au double jeu de ce client allemand. Elle aurait établi des attestations qui ne correspondaient pas à la réalité des opérations effectuées.

Alors qu'elle savait en 2010 déjà que ce client était impliqué dans une procédure de faillite, elle avait omis, jusqu'en octobre 2012, d'annoncer les transactions suspectes au Bureau de communication en matière de blanchiment d'argent. Déboutée, la Banque La Roche peut encore déposer un ultime recours au Tribunal fédéral. (ats/nxp)

Créé: 19.06.2014, 12h05

sentifi.com

Le_Martin_Web Sentifi Top themes and market attention on

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.