Mercredi 11 décembre 2019 | Dernière mise à jour 09:58

Technologies Apple déçoit malgré un bénéfice annuel en augmentation

Apple a annoncé un bond de 60 % de son bénéfice net sur son exercice décalé 2011/12 clos fin septembre, et de 24% pour le seul quatrième trimestre. Mais cette progression est inférieure aux attentes du marché.

Apple a récemment présenté son mini iPad.

Apple a récemment présenté son mini iPad. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Apple a annoncé jeudi un bond de 60 % de son bénéfice net sur son exercice décalé 2011/12 clos fin septembre, et de 24% pour le seul quatrième trimestre. Mais cette progression est inférieure aux attentes du marché, de même que les prévisions dévoilées pour le trimestre en cours.

Le bénéfice courant par action du quatrième trimestre est ressorti à 8,67 cents, soit 14 cents de moins que la prévision moyenne des analystes, et Apple table pour le premier trimestre de son exercice 2012/13, entamé début octobre, sur un bénéfice par action d'environ 11,75 dollars, également très en dessous des 15,45 dollars que visait jusqu'ici le marché.

Apple a dit tabler pour le premier trimestre de son exercice 2012/ 13, entamé début octobre, sur un bénéfice par action d'environ 11,75 dollars, également très en dessous des 15,45 dollars que visait jusqu'ici le marché.

Dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street, l'action était dans le rouge: elle perdait 0,91% à 604,01 dollars vers 21h05 GMT. La cotation avait été brièvement suspendue immédiatement après l'annonce de ces résultats.

Le chiffre d'affaires a progressé de 45% sur l'année à 156,5 milliards de dollars, et de 27% au quatrième trimestre à 36 milliards. Pour le trimestre en cours, Apple vise environ 52 milliards, moins que le marché qui espérait jusqu'ici 54,87 milliards.

Un exercice fantastique

Le directeur général du groupe, Tim Cook, s'est félicité dans le communiqué d'un exercice «fantastique» et de résultats «record» pour le quatrième trimestre. «Nous restons très confiants dans les nouveaux produits dans nos tuyaux», a-t-il commenté.

Apple dit avoir vendu 26,9 millions d'iPhone entre juillet et fin septembre, soit une croissance de 58% sur un an, mais ne précise pas combien d'entre eux étaient des nouveaux modèles iPhone 5, commercialisés depuis le 21 septembre.

Il indique aussi avoir vendu 14 millions d'iPad, une hausse de 26% sur un an. Il en avait toutefois vendu davantage, 17 millions, sur le trimestre précédent.

(ats/nxp)

Créé: 25.10.2012, 23h37

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.