Jeudi 27 février 2020 | Dernière mise à jour 22:15

Bilan Apple a vendu plus de montres que toute la Suisse réunie

En 2019, l’ensemble de l’industrie horlogère suisse a écoulé beaucoup moins de modèles que la firme américaine. C’est une première.

Présentation d'Apple Watch à Cupertino, en Californie, en septembre dernier.

Présentation d'Apple Watch à Cupertino, en Californie, en septembre dernier. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les ventes de montres connectées Apple Watch ont, pour la première fois, largement dépassé celles de l’ensemble de l’industrie horlogère suisse en 2019, selon une étude publiée jeudi par Strategy Analytics.

Le géant californien a vendu près de 31 millions d’Apple Watch dans le monde l’année dernière (+ 36% en un an), tandis que les marques helvétiques combinées ont écoulé un peu plus de 21 millions (-13%) d’unités, d’après le cabinet. En 2018, le rapport était inversé avec 24 millions de montres suisses vendues contre 22,5 millions d’Apple Watch.

Le luxe se porte bien

Face au recul global de ses ventes, l’industrie horlogère suisse s’est recentrée sur les montres de luxe, proposées par des marques comme Patek Philippe ou Rolex, qui représentent assez peu en volume mais beaucoup en prix.

Selon la fédération de l’industrie horlogère suisse, «les montres de plus de 3000 francs suisse ont enregistré une forte progression, avec +12,9% en valeur», en décembre 2019. Cette hausse a tiré vers le haut les recettes générées par les exportations de l’ensemble des montres suisses en 2017, 2018 et 2019. L’année dernière, celles-ci ont rapporté plus de 20 milliards d’euros.

À titre de comparaison, l’ensemble des ventes d’accessoires vendus par Apple (écouteurs, montres etc.) s’est élevé à un peu plus de 22 milliards d’euros en 2019. Selon les estimations d’analystes, les ventes d’Apple Watch, dont le géant américain ne donne pas le détail, représentent un peu plus de 12 milliards d’euros.

Une guerre en passe d'être perdue

Les marques de montres suisses d’entrée et de milieu de gamme, qui fabriquent des modèles électroniques en plus des mécaniques, souffrent particulièrement de la concurrence d’Apple et des autres «smartwatch».

La firme à la pomme, qui commercialise depuis 2015 son Apple Watch, domine le secteur des montres connectées, où elle détient la moitié des parts de marché selon Strategy Analytics.

«Les fabricants traditionnels de montres, comme Swatch et Tissot, sont en train de perdre la guerre des montres connectées», a commenté Steven Walzer de Strategy Analytics. «Apple Watch propose un meilleur produit grâce à un circuit de distribution plus développé et attire une clientèle plus jeune qui désire davantage porter des montres-bracelets numériques. Le temps est peut-être compté pour Swatch, Tissot, TAG Heuer et d’autres», ajoute-t-il. (AFP/Le Matin)

Créé: 07.02.2020, 19h17

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.