Vendredi 10 juillet 2020 | Dernière mise à jour 17:37

Etats-Unis Des augmentations grâce aux baisses d'impôts

Starbucks a décidé qu'il allait faire bénéficier ses employés de la récente réforme fiscale de Donald Trump.

Image: Archives/Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La première chaîne de café au monde a annoncé mercredi qu'elle utiliserait une partie des économies réalisées grâce à la réforme fiscale aux Etats-Unis pour redistribuer plus de 250 millions de dollars (235 millions de francs) à ses salariés sous forme d'augmentations de salaires, d'octroi d'actions et d'avantages accrus.

Avec cette annonce, Starbucks rejoint d'autres entreprises américaines comme Wal-Mart, Apple, JPMorgan & Chase ou American Airlines Group qui ont décidé de partager avec leurs salariés les économies obtenues grâce à la réforme fiscale de Donald Trump.

Starbucks a la réputation d'accorder à ses employés, qu'il qualifie de «partenaires», un salaire et des avantages plus généreux que ses concurrents.

«Investir dans nos partenaires a longtemps été notre stratégie, et grâce aux récentes modifications apportées au code fiscal américain, nous sommes en mesure d'accélérer certains investissements importants pour nos partenaires», écrit le directeur général Kevin Johnson dans une lettre adressée aux employés.

Pas de montant précis

Starbucks n'a pas précisé le montant qu'il escomptait de la baisse d'impôts. Jason West, analyste chez Credit Suisse, a récemment estimé que le taux d'imposition global de Starbucks pourrait passer d'environ 33% à environ 24-25%, ce qui lui permettrait de réaliser des économies d'impôts d'environ 425 millions de dollars par an.

Starbucks, basé à Seattle, a dit que les salaires, déjà augmentés en janvier, seraient à nouveau revalorisés en avril.

Le 16 avril, les salariés éligibles recevront également des actions d'une valeur d'au moins 500 dollars, un montant qui atteindra 2000 dollars pour les gérants de cafés. (ats/nxp)

Créé: 24.01.2018, 13h55

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.