Jeudi 27 février 2020 | Dernière mise à jour 05:11

Chemins de fer Un bénéfice en recul de 43% au 1er semestre pour les CFF

Le bénéfice des CFF au 1er semestre s'est contracté de 43% par rapport à la même période de l'année passée, pour atteindre 57 millions de francs. Cette baisse est notamment due à l'augmentation des charges d'entretien de l'infrastructure.

Les CFF ont transporté un peu plus d'un million de passagers par jour (1'002'000), ce qui représente une hausse de 3% par rapport au premier semestre de l'exercice précédent (970'000).

Les CFF ont transporté un peu plus d'un million de passagers par jour (1'002'000), ce qui représente une hausse de 3% par rapport au premier semestre de l'exercice précédent (970'000). Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les CFF enregistrent un bénéfice en baisse de 43% (57 millions de francs contre 101 millions en 2013) au premier semestre 2014.

Ce recul s'explique aussi par une hausse des amortissements, destinée surtout à l'acquisition de nouveaux trains, et à la baisse des bénéfices provenant de la vente de biens immobiliers, a indiqué lundi l'entreprise. Le produit d'exploitation a progressé de 3,2% à 4,173 milliards de francs, tandis que les charges ont crû de 3,6% à 4,073 milliards.

La hausse des recettes provient d'un accroissement du trafic voyageurs et marchandises et des mesures tarifaires 2012. L'augmentation des charges d'exploitation découle quant à elle d'amortissements plus élevés du matériel roulant et des coûts de personnel.

Pour contrer cette évolution, les CFF ont pris des mesures d'économies dans toute l'entreprise, en particulier dans les postes administratifs, qui prendront effet au second semestre. Durant les six premiers mois, la division Voyageurs a enregistré un déficit de 2 millions de francs, contre un bénéfice de 29 millions au premier semestre 2013. Mais la compagnie escompte un résultat positif sur l'année.

(ats/nxp)

Créé: 01.09.2014, 10h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.