Lundi 16 décembre 2019 | Dernière mise à jour 13:38

Dieselgate Berlin ouvre la voie à des plaintes groupées

La loi qui permet des procédures collectives de consommateurs visant des entreprises, a été approuvée. Volkswagen pourrait en faire les frais.

Comparatif de prix


comparer maintenant

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le gouvernement allemand a approuvé mercredi une loi permettant des procédures collectives de consommateurs visant des entreprises. Une décision qui tombe juste à temps pour permettre des recours contre Volkswagen dans le cadre du scandale des moteurs diesel truqués.

«Il s'agit d'une avancée majeure pour la protection des consommateurs», a commenté Klaus Müller, président de la fédération des associations de consommateurs (VZBV), qui prendront une place importante dans les nouveaux outils juridiques à disposition du public.

Ces «Musterfestellungsklagen» («procédures modèles») ne sont pas une action collective comme elles sont pratiquées aux Etats-Unis. Mais elles permettent quand même d'apporter une réponse unique à des questions concernant plusieurs litiges.

Cette procédure devrait faciliter les recours contre des grands groupes, jusque-là très coûteux pour les consommateurs, mais certains critiquent sa complexité.

Concrètement, un juge doit déterminer la recevabilité d'une plainte à l'aide de 10 cas concrets présentés par une association de consommateurs. Si la plainte est recevable, les consommateurs concernés auront deux mois pour s'enregistrer auprès de la justice.

Un procès aura lieu si ce registre des plaignants rassemble au moins 50 personnes. Un juge déterminera alors si l'entreprise visée a ou non commis une faute.

Dans un deuxième temps seulement, chaque consommateur s'étant au préalable enregistré pourra faire valoir ses droits dans une plainte individuelle. (ats/nxp)

Créé: 09.05.2018, 14h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.