Mardi 7 juillet 2020 | Dernière mise à jour 13:22

Amazon Bezos conservera 75% des parts de son couple

Après son divorce, le milliardaire américain Jeff Bezos conservera bien la garde du trésor familial: le contrôle des actions du couple dans Amazon.

Le couple Bezos a été marié durant 25 ans.

Le couple Bezos a été marié durant 25 ans. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La future ex-femme du patron d'Amazon, MacKenzie Bezos, a annoncé jeudi sur Twitter qu'elle allait lui laisser à l'issue de leur séparation 75% des titres actuellement détenus par le couple. Elle conserve donc 25% des actions qu'ils détenaient ensemble, soit 4% de l'ensemble des actions Amazon, ce qui représente environ 36 milliards de dollars au prix de l'action jeudi à la mi-séance.

Elle laisse aussi à Jeff Bezos tous les droits de vote sur l'ensemble de leurs actions. Selon un document transmis aux autorités boursières, les papiers du divorce ont été déposés jeudi au tribunal et la procédure devrait être finalisée dans environ 3 mois. MacKenzie Bezos prévoit par ailleurs de céder à Jeff Bezos la totalité des parts que le couple détient en son nom propre dans le quotidien «Washington Post» et dans la société spatiale Blue Origin.

Divorce après 25 ans de mariage

L'annonce inattendue de la séparation du couple en janvier, après 25 ans de mariage, avait fait naître de nombreuses questions sur les modalités de scission de sa fortune, estimée à environ 150 milliards de dollars par le magazine Forbes, et sur le contrôle d'une société valant actuellement 890 milliards de dollars en Bourse, dont il détient encore 16%.

MacKenzie Tuttle, de son nom de naissance, avait rencontré Jeff Bezos en 1992, avant qu'il ne fonde ce qui est devenu un empire du commerce en ligne.

Jeff Bezos, après avoir retweeté le message de sa femme, l'a dans un autre message remerciée pour «son soutien et sa gentillesse durant ce processus».

(afp/nxp)

Créé: 04.04.2019, 20h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.