Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 11:17

Armement Boeing va livrer plus de 1000 missiles à Ryad

La société américaine a décroché deux énormes contrats avec l'Arabie saoudite, à hauteur de plus de 2 milliards de dollars.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Boeing a décroché mercredi deux contrats pour un total de plus de 2 milliards de dollars (1,94 milliard de francs) afin de livrer plus de 1000 missiles sol-air et anti-navires, a annoncé le Pentagone mercredi.

Un premier contrat de 1,972 milliard de dollars (1,92 milliard de francs) porte sur la modernisation du missile de croisière SLAM ER de Boeing Defense, ainsi que sur la livraison de 650 exemplaires «en soutien au gouvernement d'Arabie saoudite», précise le Pentagone dans le document qui annonce quotidiennement les contrats passés par le ministère de la Défense. Le contrat doit être complété en décembre 2028. Le SLAM ER est un missile de croisière air-sol guidé par GPS d'une portée maximale de 155 miles nautiques (environ 290 kilomètres).

Block II

Le Pentagone a aussi annoncé un contrat de près de 660 millions de dollars (641,77 millions de francs) pour livrer une nouvelle version du missile anti-navires Harpoon, dit Block II, dont plus de 400 à l'Arabie saoudite. D'autres seront livrés au Brésil, aux Pays-Bas, au Japon, à la Thaïlande, à la Corée du Sud, au Qatar et à l'Inde.

Dans un communiqué séparé, Boeing, affirme que ces contrats vont non seulement permettre d'assurer la poursuite de la production du Harpoon jusqu'à la fin 2026, mais aussi permettre de redémarrer la chaîne de production du SLAM ER. Le constructeur précise qu'il a livré son dernier missile de ce type en 2008. Il estime le montant total des contrats à 3,1 milliards de dollars (3,01 milliards de francs) en tenant compte d'une commande annoncée précédemment, a précisé une porte-parole de l'entreprise. (afp/nxp)

Créé: 14.05.2020, 01h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.