Vendredi 10 juillet 2020 | Dernière mise à jour 17:23

Presse C'est fini pour 2 journaux dominicaux alémaniques

La «Zentralschweiz am Sonntag» et l'«Ostschweiz am Sonntag» ont publié pour la dernière fois leurs éditions ce dimanche.

Avec l'abandon de «Zentralschweiz am Sonntag» et «Ostschweiz am Sonntag», le marché de la presse dominicale alémanique ne compte plus que 3 titres. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux nouveaux journaux ont disparu du paysage médiatique dimanche, après l'ultime diffusion de «Zentralschweiz am Sonntag» et Ostschweiz am Sonntag. Les deux dominicaux ont pris congé de leurs lecteurs en publiant des éditoriaux spéciaux.

Le directeur journalistique de CH-Media, Pascal Hollenstein, explique dans «Zentralschweiz am Sonntag» que cette décision n'a pas grand-chose à voir avec les lecteurs ou les éditeurs. «Le développement dans le marché des annonces a été dramatique», écrit-il.

«Zentralschweiz am Sonntag» est une victime, poursuit-il, de l'implacable logique économique de l'ère internet, où la presse perd des parts de marché à deux chiffres au profit de Google, Facebook et compagnie.

Pour le rédacteur en chef du «St. Galler Tagblatt», Stefan Schmid, l'«Ostschweiz am Sonntag» est morte par tranches durant ces six dernières années. Depuis novembre 2017, le journal n'est publié que sous forme numérique, mais le concept n'a pas trouvé grâce aux yeux des lecteurs.

Les deux éditoriaux assurent que le «St. Galler Tagblatt» et «Schweiz am Wochenende» publieront à l'avenir une édition plus complète le samedi.

Plus que trois journaux dominicaux

Une dizaine de postes à plein temps sont supprimés dans les deux rédactions. Les livreurs de journaux pourraient également être affectés. Selon le syndicat Syndicom, 400 d'entre eux sont menacés par un licenciement.

Avec l'abandon de «Zentralschweiz am Sonntag» et «Ostschweiz am Sonntag», le marché de la presse dominicale s'amenuise un peu plus. Après avoir compté sept journaux dominicaux il y a quelques années, la Suisse alémanique n'est désormais dotée plus que de trois titres du dimanche: la «SonntagsZeitung »(Tamedia), le «SonntagsBlick »(Ringier) et la «NZZ am Sonntag» (groupe NZZ). (ats/nxp)

Créé: 30.06.2019, 11h39

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.