Dimanche 17 novembre 2019 | Dernière mise à jour 13:06

Transport CarPostal France se sépare de son président

Les têtes continuent de tomber chez les dirigeants de CarPostal. La dernière victime en date: André Burri.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

CarPostal SA s'est séparé d'André Burri, président de la filiale de CarPostal en France. Il a été remercié à la mi-septembre.

En vue de la réorganisation à venir, La Poste a décidé de mettre fin à la relation de travail avec André Burri, a confirmé CarPostal vendredi matin revenant sur une information de la radio alémanique SRF.

Président de la filiale, M. Burri était responsable de l'exploitation des bus en France. Il a également été libéré de ses fonctions chez CarPostal Suisse.

Un scandale ébranle CarPostal Suisse depuis plusieurs mois. Pendant des années, cette entreprise a utilisé des millions de subventions indues. Le scandale a conduit à l'ouverture de plusieurs enquêtes tandis que plusieurs têtes ont roulé, comme celles de la patronne de La Poste Susanne Ruoff, du vice-président du conseil d'administration Adriano Vassalli et de plusieurs managers de CarPostal.

L'Office fédéral des transports va informer, vendredi après-midi à Zurich, du remboursement des subventions indûment touchées par CarPostal. (ats/nxp)

Créé: 21.09.2018, 09h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.