Jeudi 27 février 2020 | Dernière mise à jour 05:11

Le Credit Suisse Dernière assemblée générale pour Brady Dougan

L'Américain affirme partir avec le sentiment du devoir accompli... même s'il reconnaît également qu'il aurait dû parfois se montrer plus prudent dans le développement de la banque.

Le directeur général Brady Dougan (à gauche) a fait ses adieux à l'assemblée générale ordinaire de la banque vendredi 24 avril, loué par le président Urs Rohner pour le travail accompli.

Le directeur général Brady Dougan (à gauche) a fait ses adieux à l'assemblée générale ordinaire de la banque vendredi 24 avril, loué par le président Urs Rohner pour le travail accompli. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Brady Dougan, directeur général du Credit Suisse sur le départ, a donné vendredi à Zurich une petite tournure autocritique à son intervention devant l'assemblée générale des actionnaires.

L'Américain a dit qu'il aurait dû parfois se montrer plus prudent dans le développement de la banque.

La remarque concernait aussi bien les moments conjoncturels favorables que la période intervenue après la crise financière de 2008. Brady Dougan a reconnu avoir commis certaines erreurs pendant les plus de huit ans passés à la tête de la direction générale du numéro deux bancaire helvétique.

Reste que l'Américain part avec le sentiment du devoir accompli. «Notre banque est forte aujourd'hui, bien orientée et prête à collaborer avec son futur directeur général», a-t-il constaté lors de ce qui a constitué sa dernière assemblée générale des actionnaires.

Félicitations d'Urs Rohner

D'ailleurs, le président du conseil d'administration, Urs Rohner, n'a pas manqué de louer le travail accompli par Brady Dougan. Selon lui, l'Américain a notamment su affronter les temps difficiles, comme le règlement en mai 2014 du conflit fiscal aux Etats-Unis, avec à la clé une amende de 2,6 milliards de dollars.

Présenté à la presse le 10 mars dernier, le successeur de Brady Dougan, âgé de 55 ans, prendra ses fonctions le 1er juillet prochain. Il s'agit du Franco-Ivoirien Tidjane Thiam, 52 ans, actuel directeur général de l'assureur britannique Prudential.

La banque «sur la bonne voie»

Au-delà de l'aspect passation de pouvoirs, Urs Rohner est revenu sur les comptes au 1er trimestre 2015. «Les résultats démontrent que la banque «est sur la bonne voie», a-t-il répété. Les trois premiers mois ont été marqués par l'abandon du cours plancher de l'euro, qui a considérablement influencé les marchés.

Le Credit Suisse a rapidement réagi à la décision de la Banque nationale suisse (BNS) tombée le 15 janvier, avec des mesures au niveau des coûts et des revenus. Une action qui a permis de contrer les turbulences du marché, a dit Urs Rohner.

Le groupe avance aussi dans sa nouvelle stratégie de banque privée numérique, dans laquelle l'établissement va fortement investir au niveau mondial. Cette offre a été introduite en mars dans la région Asie-Pacifique. En Suisse, cette offre sera lancée progressivement. (smk/ats/nxp)

Créé: 24.04.2015, 15h37

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.