Jeudi 22 août 2019 | Dernière mise à jour 21:20

Commerce Donald Trump menace de quitter l'OMC

En visite dans une usine, le président américain a une nouvelle fois brandi le spectre d'un retrait des États-Unis de l'organisation internationale.

«Nous partirons s'il le faut», a déclaré Donald Trump mardi en Pennsylvanie.

«Nous partirons s'il le faut», a déclaré Donald Trump mardi en Pennsylvanie. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président américain Donald Trump a menacé mardi de quitter l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Il ne cesse de la critiquer vertement parce qu'elle accorderait, selon lui, un traitement de faveur à la Chine au détriment des États-Unis.

«Ils nous entubent»

«Nous partirons s'il le faut», a déclaré le président américain devant des employés d'une usine chimique de la société Shell, située en Pennsylvanie. «Nous savons qu'ils nous entubent depuis des années et cela n'arrivera plus jamais», a encore lancé le milliardaire républicain.

Ce n'est pas la première fois que le président américain menace de quitter l'organisation internationale qu'il jugeait, pendant sa campagne électorale déjà, «caduque». L'été dernier, M. Trump avait estimé que l'OMC traitait «très mal» les États-Unis depuis des années. Il avait assuré que si l'organisation «ne se réformait pas», Washington pourrait «s'en retirer».

Réformes exigées

À la fin de juillet dernier, il a aussi exigé des réformes de la part de l'OMC pour qu'elle n'accorde plus de traitement de faveur aux pays en voie de développement. L'administration Trump reproche de longue date à l'OMC, et à certains de ses membres comme la Chine, d'abuser de ce statut de pays en développement, qui permet entre autres de retarder l'application de certains accords ou de protéger certains secteurs sans s'exposer à l'ire des membres de l'organisation. (ats/nxp)

Créé: 13.08.2019, 22h43

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.