Mardi 11 décembre 2018 | Dernière mise à jour 10:31

Suisse romande Les petits jobs pour étudiants sont plus durs à trouver

L’association Ados Job, référence romande sur le marché des emplois étudiants, enregistre une baisse de l'offre de 10% en novembre et de 30% en décembre.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour la première fois en dix ans, les petits jobs ont enregistré deux mois de recul consécutifs à la fin de 2011. L’association Ados Job, référence romande sur le marché des emplois étudiants, signale une baisse de 10% en novembre et de 30% en décembre.

Camille-Angelo Aglione, président d’Ados Job, espère que l’effet est saisonnier. «Le marché des petits jobs est un bon indicateur précoce de la conjoncture. Nous savons par exemple qu’avec le franc fort, l’industrie du tourisme, grosse pourvoyeuse de petits jobs, embauche moins cet hiver», a-t-il indiqué dans un communiqué.

En raison d’une fin d’année en net recul, l’offre d’emplois publiés clôture avec une hausse modérée par rapport à 2010.

L’association créée en 2002 par cinq étudiants de la région lémanique compte environ 64’000 membres de 15 à 22 ans. Elle publie un peu plus d’un millier d’offres par année. (ATS/nxp)

Créé: 05.01.2012, 16h03

sentifi.com

Le_Martin_Web Sentifi Top themes and market attention on

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.