Mercredi 16 octobre 2019 | Dernière mise à jour 20:59

Parité Les CFF jouent le jeu de l'égalité salariale

Les CFF ont examiné leur système salarial. Résultat: les femmes gagnent à travail égal le même salaire que les hommes.

Dans les faits, une différence de 0,3% a été décelée, a indiqué l'ex-régie fédérale.

Dans les faits, une différence de 0,3% a été décelée, a indiqué l'ex-régie fédérale.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cette analyse de la grille des rémunérations a pour cadre le dialogue lancé par la Confédération sur l'égalité des salaires.

Dans les faits, une différence de 0,3% a été décelée, indique mercredi 19 novembre l'ex-régie fédérale dans un communiqué, alors que le projet «Dialogue sur l'égalité des salaires» tolère des écarts jusqu'à 5%.

Plus largement, ce dialogue avec les entreprises sur une base volontaire n'a pas porté ses fruits, selon la Confédération: seule environ la moitié d'entre elles y ont pris part, alors que le projet tablait sur la participation de 100 entreprises à fin février 2014.

Mesures à prendre

Après avoir tenté vainement la voie du dialogue avec les employeurs, le Conseil fédéral a donc décidé d'empoigner des mesures, a-t-il annoncé fin octobre. Il mise sur une analyse régulière des rémunérations uniquement dans les boîtes de plus de 50 employés.

Le Département fédéral de justice et police a été chargé d'élaborer un projet de loi, en collaboration avec les Départements de l'intérieur et de l'économie. La mouture devrait être mise en consultation d'ici à l'été 2015. (ats/nxp)

Créé: 19.11.2014, 10h58


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.