Mardi 20 août 2019 | Dernière mise à jour 15:13

Commerce de détail Dufry enregistre un bénéfice net en repli

Grâce au rachat de la société zurichoise Nuance, le spécialiste bâlois des boutiques hors taxe Dufry a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires record de 4,2 milliards de francs.

Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le spécialiste bâlois des boutiques hors taxe Dufry a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires record de 4,2 milliards de francs, soit un bond de 17,5%, grâce au rachat de Nuance. Les coûts d'intégration de la société zurichoise ont toutefois grevé le bénéfice net.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires a chuté de 45,4% pour tomber à 50,8 millions de francs. Sans tenir compte des coûts d'acquisition de l'ex-filiale de Swissair Nuance, le bénéfice affiche une hausse de 4% à 96,9 millions, a indiqué jeudi Dufry.

Au niveau opérationnel, le résultat d'exploitation EBITDA ressort en hausse de 12,6% à 575,6 millions. La marge correspondante s'est détériorée de 0,6 point à 13,7%. En excluant la consolidation de son concurrent Nuance, dont le rachat avait été annoncé en juin dernier pour 1,55 milliard, elle s'inscrit à 14,2%.

Analystes déçus

Les acquisitions, soit l'intégration de Nuance, ont contribué à hauteur de 16,4% à la croissance des ventes. Corrigées des effets de change, le chiffre d'affaires a augmenté de 18,9%.

La performance s'inscrit sensiblement en deçà des prévisions des analystes consultés par l'agence awp. Le chiffre d'affaires n'a que marginalement déçu, mais le consensus autour du bénéfice net attribuable aux actionnaires tablait sur 23 millions de plus. Les analystes parlent de chiffres mitigés.

Par région, les ventes dans la région Europe-Moyen-Orient et Afrique (EMEA) et Asie ont progressé de 1,7% à 1,19 milliard de francs, malgré la retenue des voyageurs russes et l'abandon des activités ibériques.

La zone Amérique I (Amérique latine sans Brésil) a légèrement reculé à 763 millions. Le Brésil a vu ses ventes se contracter à 683,3 millions, contre 692,2 millions un an plus tôt, plombé par l'effritement du réal.

Efforts d'intégration

Les Etats-Unis et le Canada ont en revanche connu une évolution favorable, en croissance de 11,7% à taux de change constants à 963,1 millions de francs. Les activités de Nuance, consolidées sur les trois derniers mois de 2014, ont généré des revenus de 536,6 millions.

Pour l'année en cours, Dufry veut poursuivre ses efforts d'intégration de Nuance, processus qui devrait être bouclé d'ici à la fin de l'année. La direction du groupe confirme les synergies attendues de 70 millions de francs par année.

Dufry scrute également d'éventuelles opportunités d'acquisitions et entend améliorer la rentabilité de ses surfaces commerciales. Le commerce de détail de voyage devrait bénéficier de la croissance du trafic aérien de passagers, attendue à plus de 6% cette année. La volatilité sur les marchés des changes risque toutefois de provoquer des turbulences, principalement sur la comptabilité de l'entreprise. (ats/nxp)

Créé: 12.03.2015, 10h48

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.