Samedi 4 juillet 2020 | Dernière mise à jour 11:02

Enchères Kodak lance la vente de plus de mille brevets

Ce pionnier des appareils photo a indiqué dans un communiqué qu'il avait demandé au tribunal des faillites devant lequel il a déposé le bilan en janvier d'approuver la procédure.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe de photographie Eastman Kodak, qui joue sa survie dans un processus de redressement judiciaire, a lancé lundi un processus crucial de vente d'un portefeuille de plus de 1100 brevets dans la photo numérique, qui concernent la capture, la manipulation et le partage d'images numériques».

La procédure retenue prévoit de ne pas révéler le nom des parties intéressées, mais seulement celui des acquéreurs de ces brevets, qui sont divisés en deux paquets.

Elle est conçue «pour permettre aux enchérisseurs de nous présenter leur meilleur offre sans crainte de montrer leurs cartes à leurs concurrents», a expliqué le directeur de la propriété intellectuelle de Kodak, Timothy Lynch, cité dans le communiqué.

A ce jour, 20 candidats à l'achat ont manifesté leur intérêt et ont donc accès au catalogue.

Kodak a indiqué qu'il prévoyait une audience au tribunal le 2 juillet, une enchère début août, et l'annonce des acquéreurs et du prix d'ici au 13 août.

Le groupe espère se sauver en abandonnant ou en vendant ses activités les moins rentables, comme la productions d'appareils photo, de caméscopes et de cadres photo numériques dont il a annoncé l'arrêt en février, pour garder des activités plus rentables comme les services et produits d'impression et des produits professionnels, dont ceux pour le cinéma. (afp/nxp)

Créé: 12.06.2012, 06h31

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.