Mardi 12 novembre 2019 | Dernière mise à jour 18:42

Informatique Logitech cible les «gamers»

Logitech développe de nouvelles marques, comme Logitech G qui cible les joueurs de jeux vidéo. Le groupe valdo-californien envisage aussi de plus grosses acquisitions.

Logitech est «de moins en moins lié aux ordinateurs personnels», selon son président.

Logitech est «de moins en moins lié aux ordinateurs personnels», selon son président. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Logitech a étendu son spectre d'activités en devenant un «groupe multiproduits et multimarques», relève Guerrino De Luca, président du concepteur valdo-californien de périphériques informatiques. Dans une interview parue lundi dans l'«Agefi», il cite le développement de nouvelles marques à l'interne, comme Logitech G qui cible les joueurs de jeux vidéo («gamers»).

Logitech est «de moins en moins lié aux ordinateurs personnels et de plus en plus aux applications du 'cloud' (nuage informatique), par exemple la communication vidéo et les jeux en ligne», précise M. De Luca. Un accent particulier est mis sur le design.

Le président du conseil rappelle que depuis 2013, soit depuis l'arrivée de Bracken Darrell comme directeur général, la rentabilité a été multipliée par cinq et que la valeur en Bourse de l'entreprise est passée de 1,5 à 5 milliards de francs.

7000 employés dans le monde

Logitech, après avoir racheté plusieurs petites sociétés, envisage désormais «de plus grosses acquisitions», précise M. De Luca. Cette considération est née notamment du constat que «de grands groupes multimarques comme Nestlé, Louis Vuitton ou Procter&Gamble ont beaucoup grandi par acquisitions».

La société s'efforce d'adapter ses produits en fonction des goûts spécifiques de la clientèle. «Par exemple, les utilisateurs chinois apprécient beaucoup certaines couleurs comme le rose ou des designs exhibant des célébrités locales.» Logitech va donc «localiser» son offre, un jeu qui «en vaut la chandelle» même si cela renchérit la chaîne d'approvisionnement, ajoute le président du conseil d'administration.

Logitech fabrique tous ses produits en Chine et emploie quelque 7000 personnes dans le monde. La société partage son siège entre Lausanne, avec un siège administratif au Parc de l'innovation de l'EPFL, et la Californie, où travaillent la majorité des cadres. Elle dispose d'une double cotation, au Nasdaq et à la Bourse suisse SIX. Son chiffre d'affaires dépasse les 2,5 milliards de dollars annuels. (ats/nxp)

Créé: 17.12.2018, 08h59

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.