Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 12:23

Automobile Le PDG de Suzuki renonce à sa fonction de directeur

Osamu Suzuki conservera toutefois ses prérogatives de président du conseil d'administration.

Osamu Suzuki abandonne sa double casquette. Il reste  président du conseil d'administration mais n'est plus directeur général.

Osamu Suzuki abandonne sa double casquette. Il reste président du conseil d'administration mais n'est plus directeur général. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Osamu Suzuki, le PDG de Suzuki Motor, renoncera à assumer la direction générale du constructeur automobile japonais. De son côté, le vice-président exécutif Osamu Honda prendra sa retraite, a annoncé Suzuki mercredi.

Osamu Suzuki conservera ses prérogatives de président du conseil d'administration, a ajouté le quatrième constructeur automobile japonais par les ventes. Ces changements interviendront le 29 juin, sous réserve d'un vote favorable des actionnaires réunis en assemblée générale.

Suzuki avait reconnu le mois dernier avoir utilisé des méthodes trompeuses de mesure de la consommation de carburant de ses voitures au Japon, apportant un nouveau volet à un scandale qui a déjà emporté Mitsubishi Motors.

Suzuki a dit qu'il comptait améliorer la formation de ses ingénieurs ainsi que ses systèmes de tests kilométriques. Il compte également encourager les dénonciations des manquements. (ats/nxp)

Créé: 08.06.2016, 12h17

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.