Mardi 19 novembre 2019 | Dernière mise à jour 11:47

Môtiers (NE) Etel prononce 39 licenciements au lieu de 60

La firme électronique licenciera moins que prévu initialement. Cela est dû à des départs volontaires et des réductions de travail.

L'ampleur de la restructuration demeure toutefois la même.

L'ampleur de la restructuration demeure toutefois la même. Image: Google Street View

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Etel coupera un peu moins que prévu dans ses effectifs pour répondre à de mauvaises affaires. La société d'électronique de Môtiers (NE) licencie finalement 39 personnes et enregistre 10 départs volontaires. Un nombre de 60 licenciements avait été articulé début juin.

L'ampleur de la restructuration demeure toutefois la même. La diminution du nombre de personnes licenciées s'explique, outre les départs volontaires, par des réductions de temps de travail et des baisses de coûts de fonctionnement au sein de l'entreprise du Val-de-Travers, selon un communiqué publié lundi.

Etel, qui emploie 300 personnes à Môtiers et six à Bienne, parle de discussions «fructueuses» au sein de la commission du personnel. Un plan social est par ailleurs mis en oeuvre. Présentes depuis des mois, les difficultés trouvent leur origine notamment dans la faible demande provenant de la téléphonie mobile.

L'entreprise, qui appartient au groupe allemand Heidenhain depuis une vingtaine d'années, invoque en particulier une surcapacité des mémoires et des téléphones intelligents (smartphones). Considérée comme un fleuron, elle est active mondialement dans le domaine des robots de fabrication des puces électroniques et de la machine-outil. (ats/nxp)

Créé: 24.06.2019, 18h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.