Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 00:41

Conjoncture Les exportations suisses reprennent des couleurs

Après des mois de baisse, elles ont augmenté en janvier de 1,7% à 19,6 milliards de francs. Du côté de l'horlogerie, les exportations n'ont pas encore souffert du coronavirus.

La chimie et la pharma ont dopé les exportations en janvier.

La chimie et la pharma ont dopé les exportations en janvier. Image: Keystone

Horlogerie: le coronavirus ne se fait pas encore sentir

es exportations horlogères suisses se sont inscrites en hausse de 9,4% sur un an à 1,79 milliard de francs en janvier, l'épidémie du coronavirus n'ayant pas «encore» affecté les envois, en particulier vers la Chine, pays le plus touché par la pneumonie virale. «La plupart des marchés ont gardé un rythme soutenu durant le premier mois de l'année», a souligné jeudi la Fédération de l'industrie horlogère (FH) dans un communiqué.

Les Etats-Unis ont affiché la meilleure performance avec une progression de 15,2% à 205,9 millions de francs tandis que la Chine, centre du coronavirus, s'est placé en 3e place, avec une hausse de 6,9%. Hong Kong, en 2e position, a continué sur la tendance négative de l'année précédente, avec un repli de 25%. Les exportations horlogères vers les autres marchés asiatiques importants ont augmenté en comparaison annuelle: le Japon a pris 14,9%, Singapour 23,1% et la Corée du Sud a bondi de 41,1%. Le Royaume-Uni (-13,9%), premier débouché européen, a subi de base défavorable et s'est aussi inscrit en nette baisse, relève la FH.
Au niveau des catégories de prix, les garde-temps de plus de 500 francs (prix export), ont connu une forte hausse en janvier, aussi bien en valeur qu'en nombre de pièces.
Au-dessous de cette barre, la tendance est restée négative, particulièrement pour les garde-temps de moins de 200 francs.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les exportations suisses ont repris des couleurs en janvier, après plusieurs mois de baisse. La balance commerciale a également bouclé en nette hausse pendant le mois sous revue, a annoncé jeudi l'Administration fédérale des douanes (AFD).

Les exportations ont augmenté en janvier de 4,6% en nominal (non corrigé des variations de prix) et de 1,7% en réel par rapport au mois précédent à 19,6 milliards de francs. Il s'agit du premier mois de hausse après les replis enregistrés en décembre, novembre et octobre.

Les importations ont quant à elles crû de 0,5% en nominal, mais ont baissé de 1,8% en termes réels à 16,8 milliards de francs, permettant à la Suisse de boucler le mois sous revue sur un excédent commercial de 2,8 milliards.

Chimie et pharma

La croissance des ventes à l'international a été une fois de plus portée par les produits chimiques et pharmaceutiques ( 8,6%), ainsi que l'horlogerie ( 5,6%) et la bijouterie, alors que le secteur des machines et de l'électronique a accusé un repli (-1,5%).

Par destination, les exportations vers l'UE, principal client des sociétés suisses, ont augmenté de 9,1% par rapport à décembre. Elles ont progressé de 7,3% vers l'Allemagne, de 14,8% vers la France et de 1,8% à destination de l'Italie.

L'Asie a par contre enregistré un repli de 0,5%, particulièrement marqué en Chine (-32,7%) et à Hong Kong (-10,9%), alors que l'Empire du Milieu est frappé de plein fouet par l'épidémie de coronavirus qui a fait marquer un coup d'arrêt de son économie. Les exportations vers l'Amérique du Nord ont progressé de 6,5% et de 0,8% vers l'Amérique latine.

(ats/nxp)

Créé: 20.02.2020, 08h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.