Dimanche 31 mai 2020 | Dernière mise à jour 23:43

Assurances Groupe Mutuel se dit armé financièrement face au Covid-19

La compagnie d’assurance suisse a gonflé ses réserves afin de faire face aux difficultés à venir en raison de la crise du coronavirus.

L'année 2020 s'annonce tout sauf simple pour l'entreprise, qui s'attend à voir son résultat financier plombé par les marchés boursiers.

L'année 2020 s'annonce tout sauf simple pour l'entreprise, qui s'attend à voir son résultat financier plombé par les marchés boursiers. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Groupe Mutuel a bouclé l'exercice 2019 avec un bénéfice amélioré de plus d'une tiers, malgré une contraction des recettes. Dans un contexte marqué par la crise du coronavirus, l'assureur valaisan a gonflé ses réserves. Ce renforcement doit lui permettre de faire face aux difficultés à venir.

Le bénéfice consolidé s'est inscrit à 485 millions de francs, amélioré de 37% sur un an, indique lundi Groupe Mutuel. Les placements du groupe basé à Martigny lui ont permis de dégager un résultat net de 262 millions de francs qui a largement contribué à la hausse du bénéfice.

Le chiffre d'affaires s'est cependant contracté de 3,6%, dépassant les 5,4 milliards de francs. L'exercice 2019 est le deuxième sous la nouvelle forme juridique (Groupe Mutuel Holding).

Plus de 1,3 million de clients

A fin 2019, le groupe valaisan comptait plus de 1,3 million de clients dans son coeur de métier, la santé. Il a enregistré une légère hausse en rythme annuel malgré la perte de 10'000 assurés dans l'assurance obligatoire. Pour l'activité santé, le chiffre d'affaires s'est élevé à 4,6 milliards de francs.

Sur le segment entreprises (assurances perte de gain et accident) qui compte 24'000 clients, les recettes ont gonflé de 12% à 528 millions de francs. Dans l'assurance vie, les primes encaissées ont reculé de 2,3% à 85,2 millions.

Pour rappel, Groupe Mutuel a annoncé fin octobre le remboursement de 100 millions de francs de primes excédentaires de l'assurance maladie obligatoire à ses clients d'ici la fin de l'année. La faible hausse des coûts de la santé a également incité l'assureur à raboter les primes de 1,6% dans l'assurance obligatoire, une baisse qui concernera près de 75% des clients.

Placements impactés par la crise

L'année 2020 s'annonce tout sauf simple pour l'entreprise, qui s'attend à voir son résultat financier plombé par la sinistrose qui s'est emparée des marchés boursiers. «Les placements futurs seront impactés par la crise liée au Covid-19», précise le directeur général Thomas Boyer, cité dans le communiqué.

L'assureur refuse ainsi de fournir des perspectives pour cette année. «Par contre, cette crise ne devrait pas avoir de conséquences sur les primes 2021 car les réserves servent à amortir ce genre d'événements exceptionnels et uniques», souligne le patron de Groupe Mutuel, qui revendique des bases financières solides.

Créé: 11.05.2020, 20h57

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.