Dimanche 5 juillet 2020 | Dernière mise à jour 18:51

Suisse Le Groupe Mutuel victime d'une cyberattaque

Des pirates informatiques ont dérobé des fichiers informatiques d'une plate-forme externe. L'assureur a déposé une plainte pénale contre inconnu auprès du Ministère public valaisan.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le système de gestion informatique interne où sont stockées les données des 1,4 million de clients n'a pas été touché, précise jeudi le groupe Mutuel qui annonce avoir été victime d'une cyberattaque le 19 décembre dernier. Aucune donnée de gestion, comme les polices d'assurance, rapports médicaux, facture de primes et de prestations n'a été dérobée.

Les pirates ont pu accéder aux fichiers externes via une usurpation d'identité. Le Groupe Mutuel a immédiatement pu arrêter l'attaque. Il identifie actuellement les documents concernés. La plate-forme externe est destinée au réseau de vente de l'assureur et permet d'établir des offres et des propositions d'assurances.

De plus amples informations seront données le 4 janvier, précise le Groupe Mutuel. Elles seront publiées sur le site internet de l'assureur. (ats/nxp)

Créé: 28.12.2017, 17h44

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.