Mercredi 18 septembre 2019 | Dernière mise à jour 21:23

Construction LafargeHolcim a vu rouge en 2017

Le numéro un mondial du ciment a essuyé une perte nette de 1,67 milliard de francs. En raison de dépréciations d'actifs après l'examen de plusieurs marchés et entités du groupe.

LafargeHolcim a procédé à une réévaluation «réaliste» des activités.

LafargeHolcim a procédé à une réévaluation «réaliste» des activités. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sous le coup de dépréciations d'actifs, notamment, LafargeHolcim a plongé dans le rouge en 2017. Le géant zurichois, premier cimentier mondial, a une perte nette de 1,72 milliard de francs, contre un bénéfice net de 2,09 milliards en 2016.

La perte nette attribuable aux actionnaires du cimentier né de la fusion en 2015 des groupes francais Lafarge et st-gallois Holcim s'est elle inscrite à 1,67 milliard de francs, contre un bénéfice de 1,79 milliard un an auparavant, écrit vendredi la multinationale établie à Zurich. Les chiffre d'affaires net a fléchi de 2,9% à 26,13 milliards.

Dépréciations d'actifs

La perte nette reflète l'examen de plusieurs marchés et entités du groupe, lequel s'est traduit par une réévaluation «réaliste» des activités, explique LafargeHolcim. L'analyse, qui a notamment pris en compte les risques politico-économiques des pays, a entraîné des dépréciations d'actifs d'un total de 3,83 milliards de francs.

Deux tiers de ce montant a concerné les activités en Algérie, en Malaisie, en Irak, au Brésil, en Indonésie et en Egypte. Les coûts liés à la réorganisation du groupe, aux litiges ainsi qu'à d'autres éléments non récurrents ont atteint 461 millions, contre 582 millions en 2016.

Aussi une perte d'exploitation

Ces charges, combinées aux dépréciations d'actifs ont également entraîné LafargeHolcim dans le rouge au niveau opérationnel. La perte d'exploitation s'est chiffrée à 478 millions de francs, contre un résultat positif à hauteur de 2,96 milliards douze mois auparavant.

Pour l'exercice en cours, LafargeHolcim anticipe une croissance du chiffre d'affaires entre 3 et 5%. L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) sous-jacent, soit ajusté des dépréciations et charges exceptionnelles, devrait progresser de 5% sur une base comparable au regard des 5,99 milliards de francs affiché l'an dernier. (ats/nxp)

Créé: 02.03.2018, 08h27

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.