Lundi 19 août 2019 | Dernière mise à jour 08:13

Suisse LafargeHolcim songe à conserver un seul siège

Le cimentier va réfléchir à la pertinence de conserver ses sièges en Suisse et en France. Après une perte nette de 1,72 milliard de francs, il cherche à économiser.

L'existence du double siège date de la fusion en 2015 des groupes français Lafarge et st-gallois Holcim.

L'existence du double siège date de la fusion en 2015 des groupes français Lafarge et st-gallois Holcim. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

LafargeHolcim pourrait ne plus avoir qu'un seul siège social à l'avenir. Son patron, Jan Jenisch, a relevé que le géant du ciment allait réfléchir à la pertinence de conserver ses sièges en Suisse et en France.

Interrogé dimanche dans la NZZ am Sonntag sur le bien-fondé de garder ses sièges à Zurich et Paris, Jan Jenisch a expliqué qu'il regardait ceci «de tout près». Mais «rien n'a encore été décidé», a-t-il ajouté.

L'existence du double siège date de la fusion en 2015 des groupes français Lafarge et st-gallois Holcim. Pour des raisons politiques, il avait alors été décidé de conserver un siège social dans chacun des deux pays.

LafargeHolcim a annoncé vendredi dernier avoir essuyé une perte nette de 1,72 milliard de francs, le groupe ayant été pénalisé par des dépréciations d'actifs et des charges liées aux litiges et sa réorganisation. Le premier cimentier mondial avait dit vouloir dégager des économies de 400 millions de francs par an, notamment en fermant ses sièges régionaux à Miami et Singapour. «Mais les mesures annoncées jusqu'ici ne seront pas suffisantes. Nous ne sommes qu'au début de notre phase d'analyse», a prévenu Jan Jenisch dans la NZZ am Sonntag. (ats/nxp)

Créé: 04.03.2018, 11h36

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.