Jeudi 12 décembre 2019 | Dernière mise à jour 16:51

Franc fort Le chômage partiel gagne de plus en plus d'entreprises

Les entreprises qui ont eu recours au chômage partiel à cause du franc fort sont de plus en plus nombreuses, notamment dans les cantons de Berne et Zurich.

215 entreprises ont demandé une indemnisation suite à des mesures de chômage partiel.

215 entreprises ont demandé une indemnisation suite à des mesures de chômage partiel.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nombre d'entreprises qui ont eu recours au chômage partiel à cause du franc fort a fortement augmenté depuis janvier, a constaté lundi 9 mars le Conseil fédéral dans sa réponse à une question du conseiller national Marco Romano (PDC/TI). Les cantons de Zurich et Berne sont les plus touchés.

En décembre, avant que la Banque nationale suisse (BNS) supprime le taux plancher de l'euro, 215 entreprises ont demandé une indemnisation suite à des mesures de chômage partiel. En janvier, elles étaient 365 et 568 un mois plus tard.

Le nombre d'employés contraints de réduire leur temps de travail est passé de 2200 personnes en décembre à près de 5000 en janvier et plus de 9100 en février, selon le Département fédéral de l'économie (DEFR).

Zurich et Berne en tête

Les cantons les plus touchés sont Zurich et Berne, avec chacun près de 1200 personnes au chômage partiel. Suivent le Jura, St-Gall et le Tessin, qui comptent chacun plus de 800 travailleurs concernés.

Le coût de ces indemnisations suite au franc fort n'est pas encore connu. Le Conseil fédéral rappelle cependant que ces mesures restent exceptionnelles: les indemnités qui compensent les pertes de travail cesseront dès que la situation se sera stabilisée. (ats/nxp)

Créé: 09.03.2015, 20h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.