Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 14:21

Suisse Lindt à la conquête de la barre en chocolat

Pour le patron du groupe, Ernst Tanner, le marché est en pleine croissance aux Etats-Unis.

Ernst Tanner remettra fin 2016 la direction générale à son actuel chef des finances Dieter Weisskopf.

Ernst Tanner remettra fin 2016 la direction générale à son actuel chef des finances Dieter Weisskopf. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lindt & Sprüngli veut se lancer à la conquête du marché des barres chocolatées. Le patron du chocolatier zurichois escompte en tirer plus de 100 à 200 millions de francs de chiffre d'affaires au cours des cinq prochaines années.

Le marché des barres chocolatées est énorme, et croît de manière fulgurante aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, assure Ernst Tanner dimanche dans les colonnes de l'hebdomadaire alémanique Sonntagszeitung. L'entreprise de Kilchberg (ZH) se prépare à monter à l'assaut.

Succession

Ernst Tanner a annoncé vendredi qu'il remettra fin 2016 la direction générale à son actuel chef des finances Dieter Weisskopf, 60 ans, pour se concentrer sur la présidence. Le Schaffhousois, né en 1946, compte quant à lui maintenir son mandat au conseil d'administration pendant les cinq ans à venir. Selon lui, la règle voudrait que son successeur à la direction le devienne aussi à la présidence.

En revanche, le fils de Ernst Tanner, Derek, n'est pas destiné à reprendre le flambeau. «Derek va quitter l'entreprise fin juin et fonder sa propre firme», explique le père. Le premier va se consacrer à développer une société qu'ils ont achetée en France, spécialisée dans la fabrication «exclusive» de couteaux à steak, précise-t-il.

Nouveaux talents

Selon Ernst Tanner, le futur patron désigné a dirigé pratiquement tous les départements, à l'exception du marketing et des filiales à l'étranger. Il reste donc encore à Dieter Weisskopf à maîtriser ces fonctions pas à pas.

Pour ce faire, l'actuel dauphin pourra compter sur son président, à la tête du chocolatier depuis 1993, qui entend notamment l'accompagner dans les présentations aux quatre coins du globe. Mais les priorités d'Ernst Tanner seront plutôt la recherche de nouveaux talents, indique-t-il.

Pour mémoire, malgré un environnement de marché difficile et le franc fort, Lindt & Sprüngli a réalisé l'an passé un nouvel exercice record. Affichant des ventes en hausse, l'entreprise a vu son bénéfice net bondir de 11,2% au regard de 2014 à 381 millions de francs. (ats/nxp)

Créé: 05.06.2016, 11h08

sentifi.com

Le_Martin_Web Sentifi Top themes and market attention on

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.