Jeudi 4 juin 2020 | Dernière mise à jour 21:31

Suisse Marlene Amstad prend la tête de la Finma

L'actuelle vice-présidente du conseil d'administration de la Finma prendra la présidence de l'institution le 1er janvier 2021.

Marlene Amstad est membre du conseil d'administration de la Finma depuis le 1er janvier 2016.

Marlene Amstad est membre du conseil d'administration de la Finma depuis le 1er janvier 2016. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil fédéral a nommé lors de sa séance de vendredi Marlene Amstad en tant que présidente du conseil d'administration de l'Autorité de surveillance des marchés financiers (Finma). Succédant à Thomas Bauer, la nouvelle dirigeante, actuellement vice-présidente du conseil d'administration du gendarme des marchés financiers, prendra ses fonctions le 1er janvier 2021.

Atteignant l'âge légal de la retraite, Thomas Bauer remettra son mandat d'administrateur et de président de l'organe de contrôle de la Finma le 31 décembre de cette année, indique vendredi la Finma dans un communiqué.

Née en 1968, Marlene Amstad est membre du conseil d'administration de la Finma depuis le 1er janvier 2016 et en a été nommée vice-présidente en 2018. Marlene Amstad est professeur ordinaire à la Chinese University of Hong Kong, à Shenzhen, en Chine où elle est coresponsable du centre dédié aux Fintech. Elle est aussi chargée de cours à l'Université de Berne depuis 2007.

Auparavant, Marlene Amstad a oeuvré en tant que directrice suppléante et responsable des stratégies d'investissement et de l'analyse des marchés financiers à la Banque nationale suisse (BNS). De 2012 à 2015, Marlene Amstad était consultante pour la Banque des règlements internationaux (BRI) à Hong Kong. Avant d'être promue docteur de l'Université de Saint-Gall en 2000, elle a travaillé comme économiste pour le KOF, le Centre de recherches conjoncturelles de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ). (ats/nxp)

Créé: 13.03.2020, 15h28

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.